parution 01 mars 2007  éditeur Soleil  Public enfant / ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour

Monster Allergy T15

L'ancienne armurerie

La paix retrouvée ne dure jamais à Bigburg. Mais heureusement, Elena reprend du service ! Auprès de Zick, son amour de dompteur courtisé par une nouvelle arrivante... Divertissant et fidèle comme à l'habitude.


 Monster Allergy T15 : L'ancienne armurerie (0), bd chez Soleil de Di gregorio, Centomo, de Martino, Barbucci, Giumento, Basile
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2007

L'histoire :

La paix règne désormais à Bigburg. La ville suspendue a été sauvée et Masque de Feu vaincu. Et pourtant, cela risque de ne pas durer… « Messieurs, la guerre n’est pas finie ! », ainsi commence le discours de Timothy à ses amis, dompteurs et tuteurs réunis. Une jeune fille est aussi particulièrement participative : c’est Elena, qui revient sur le devant de la scène ! Face à une menace jamais encore rencontrée, (re-)venue de l’enfer, des créatures peuplant « vos pires cauchemars » ! Les Gaia-Monster sont une race qui peuplait autrefois la Terre, vouée au massacre et à la destruction. Ils furent emprisonnés salutairement par un groupe de dompteurs courageuxm mais l’appel de Masque de Feu semble avoir été si puissant qu’il a ouvert une brèche dans leur prison. Il n’existe qu’un seul moyen d’en venir aujourd’hui à bout : « Réunir et armer à nouveau les dompteurs de monstres ». Chose délicate s’il en est, car il est peu probable que le conseil des tuteurs majeurs l’autorise. Il faudra à nos amis réunir toutes les bonnes volontés et faire preuve d’imagination pour arriver à les tromper (s’il n’était possible de les convaincre). Dotée de lunettes révélatrices de monstres, Elena est bien décidée à jouer un premier rôle aux côtés de son copain Zick. Zick, qui s’est fait une nouvelle amie, la jolie et rebelle Lay, fille de la dompteuse Leniley Mamery…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Qu’on se le dise : Elena est de retour ! Et elle entend se faire respecter. D’entrée, lors du speech alarmiste de Timothy (promettant notamment plus fort, plus terrible, bref « plus » encore que déjà conté), la jeune fille met les pieds dans le plat et répond présente en vue de la nouvelle guerre sans merci à venir. Il est vrai que depuis quelques albums, la gentille peste semblait nettement en retrait au fil des arrivées successives des différents dompteurs, de leurs tuteurs et de la menace que représentait Masque de Feu pour la ville suspendue. Pourtant, c’est bien le duo Zick/Elena, l’apparition soudaine et pétillante de la coquine, qui lancèrent la série et lui conférèrent un charme certain. Plus que cela, un équilibre. Alors après des développements (réussis) autour de l’univers fantasmagorique, il était sans doute temps d’y revenir et de recentrer l’histoire autour de la fine équipe. D’autant que d’une relation amicalement amoureuse peut naître bien des tensions et rebondissements savoureux. Le physique (proche du héros) et la personnalité de la nouvelle arrivée, Lay, nous réservent à coup sûr un petit quelque chose. Quoi ? Mystère encore… Notons par ailleurs avec étonnement (et un rien d’embarras), un ton équivoque que certains parents pourront juger limite quant à une série cataloguée Start. Les répliques autour des « queues » des félins Marilys et consorts (p.33s.), les réponses du père au fils, suggèrent en effet une métaphore filée et osée en direction des plus jeunes (quoique amusante pour les plus mûrs…).

voir la fiche officielle ISBN 9782849467756