parution 25 octobre 2017  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Nains – Saison 2, T9

Dröh des Errants

De retour parmi les siens, après sept ans d’absence, prêt à en découdre, Dröh découvre que plus personne ne souhaite se battre pour leur liberté… Plusieurs histoires en une pour un résultat plutôt moyen…


 Nains – Saison 2, T9 : Dröh des Errants (0), bd chez Soleil de Jarry, Bordier
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2017

L'histoire :

Dröh a quitté sa tribu des errants durant sept longues années afin d’apprendre le métier des armes. Son but est de libérer les siens de la dominance des autres ordres. Aujourd’hui, malgré le fait que Dröh se plaise dans sa nouvelle vie en compagnie d’une naine du nom de Ganï, il tient à tenir la promesse faite à sa famille et à ses « frères » en retournant dans la tribu des errants. Là-bas, il retrouve avec plaisir ceux qu’il a quittés si longtemps et découvre même qu’il a désormais une nièce se nommant Fria. Mais rapidement, il constate que les envies de rébellion initiée par son défunt père Oösram se sont complètement éteintes avec les années. Il tente bien de remotiver les troupes mais constate que c’est peine perdue. Dröh passe donc ses journées à aider soit sa mère, soit sa sœur, dans leurs fermes respectives. Mais cela est loin de lui plaire, lui qui est désormais un guerrier. De plus, il doit également prendre une décision vis-à-vis de sa promesse faite à Tana, plusieurs années auparavant. Il avait en effet promis de l’épouser à son retour... Mais beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis lors et le mariage ne l’intéresse plus ! Finalement, sa conversation avec Tana se passe mieux que prévu et cette dernière finit par le libérer de sa promesse. Elle lui conseille même de parcourir le monde afin de trouver sa vraie voie…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce second tome sur la tribu des errants, le scénariste Nicolas Jarry met en scène le fils d’Oösram, le héros de l’album précédent. Pour rappel, la tribu des errants est un sous-ordre mal considéré par les autres nains ; et pourtant, ils sont essentiels, car ils sont les fermiers cultivant la nourriture nécessaire à la survie du peuple. Dans le récit précédent, Oösram avait réussi à éveiller une envie de rébellion chez ses confrères... mais sept ans après son décès, alors que son fils est prêt à prendre sa suite, plus aucun errant ne souhaite encore se battre. Dröh se retrouve alors en parfait décalage, à la recherche d’un sens à donner à sa vie. Cette seconde aventure au sein des errants souffre malheureusement des mêmes défauts que la précédente, à savoir l’impression d’avoir une suite d’histoires courtes plutôt qu’une véritable intrigue de 50 pages. Le tout n’est donc pas déplaisant, mais assez moyen. Surtout en comparaison de la pléthore d’albums désormais disponibles sur les terres d’Arran (Elfes, Nains, Orcs et gobelins). Par contre, sur la plan graphique, Jean-Paul Bordier rivalise largement avec les autres dessinateurs de ces séries-concept, en fournissant un dessin de toute beauté. Le résultat compense dès lors en partie le scénario un peu décevant, pour offrir finalement un tome agréable... mais pas inoubliable.

voir la fiche officielle ISBN 9782302063822