parution 25 mai 2016  éditeur Soleil  collection Métamorphose
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Anticipation

Nils T1

Les Élémentaires

Découvrant une nature visiblement en panne, Ruben et son fils Nils quittent leur tribu à la recherche d’une explication à cet étrange phénomène. Une histoire intéressante, mais un peu légère pour le moment…


 Nils T1 : Les Élémentaires (0), bd chez Soleil de Hamon, Carrion
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2016

L'histoire :

Une tribu installée dans le nord se retrouve dans une situation délicate à l’approche de l’hiver. Aucune des graines plantées n’a commencé à germer, depuis deux lunes déjà. Pour l’un d’eux, la solution est toute trouvée : il faut partir au plus vite vers des terres davantage fertiles. Ruben, le botaniste de la tribu, lui explique que cela ne changerait rien, car la terre n’est pas le problème. En effet, il semblerait que ce soit la nature elle-même qui soit en panne. Jonah étaye son explication en faisant remarquer que cela fait déjà 5 lunes que les brebis de Desmond n’ont plus mis bas. Quant à Méjane, elle tente en vain, depuis plus de vingt lunes, de tomber enceinte. Pour comprendre ce qui est en train de se produire, Ruben décide de se rendre à l’Est, afin de faire davantage de recherches. Pour ce faire, il emmène son fils Nils avec lui. Or, sachant pertinemment que son fils ne voudra jamais l’accompagner pour l’aider dans ses recherches, il lui fait croire qu’ils vont aller chercher un faucon qu’il pourra apprivoiser. Après plusieurs heures de promenade, père et fils s’installent pour la nuit. Ils sont alors rejoints par une femme et ses deux enfants. Ruben propose de partager le repas et même de leur faire une place pour se reposer. Mais la jeune femme décline, car elle veut s’éloigner au plus vite du royaume de Cyan qui détruit tout sur son passage. Mis au courant de ce qu’il recherche, elle lui conseille d’aller dans une forêt située au nord qui, selon elle, possède encore une terre fertile…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette nouvelle série de la collection Métamorphose des éditions Soleil se veut un mélange de nombreux genres. Dans un contexte imaginaire entre mythologie nordique et univers onirique, on suit le périple d’un père et d’un fils qui vont croiser la route d’une tribu « sauvage », en guerre contre un royaume tout-puissant à la technologie très avancée. Qui plus est, le point de départ de tout ça est très inquiétant, puisqu’il s’agit de la nature qui semble s’éteindre peu à peu. Si le récit imaginé par Jérôme Hamon se veut extrêmement riche, cette première partie donne l’impression d’être un tome d’exposition, car l’intrigue ne s’emballe jamais vraiment. En sus, les quelques événements naturalistes présents rappellent fortement Avatar, le film de James Cameron. Enfin, certaines séquences ont tendance à s’enchaîner de manière un peu abrupte, voire déstabilisante. Le point fort de ce premier tome vient des dessins et des couleurs d'Antoine Carrion. Le dessinateur propose un trait proche de l’œuvre de Miyazaki, dans une ambiance mélangeant teintes sombres et bleues. Ce parti-pris graphique retranscrit parfaitement la menace du froid et de la technologie au sein de l’aventure, mais aussi la place indispensable de la nature sur notre terre. Bref, le visuel de Carrion nous embarque tellement qu’on en oublie vite la légèreté scénaristique de ce début de quête pour Nils. Espérons que l’intrigue monte en puissance dès le second album…

voir la fiche officielle ISBN 9782302048485