parution 18 avril 2018  éditeur Soleil  collection Noctambule
 Public ado / adulte  Thème Thriller

No Body T4

La Spirale de Dante

Un assassin mutique s'ouvre à une psychologue. Un parcours de vie marqué par la violence de missions gouvernementales mais clandestines. Un type qui semble costaud mais qui a pété les plombs. Pourquoi ? Fin magistrale d'une saison 1.


 No Body T4 : La Spirale de Dante (0), bd chez Soleil de de Metter
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2018

L'histoire :

Beatriz Brennan est psychologue. Aider les autres à surmonter les souffrances psychiques, c'est un noble métier. Tout comme faire des expertises à la demande d'un Juge. Cette fois-ci, le prisonnier dont elle doit dresser un portrait psychologique est un sacré cas. Un type qui se prétend ex-flic, ex-barbouze et qui a été retrouvé sur une scène de crime. Il s'est tout bonnement livré quand les cops ont débarqué sur place... L'ennui, c'est qu'il est resté mutique depuis son incarcération. La bonne nouvelle pour la psycho, c'est qu'il a accepté de lui parler. Mais la moins bonne, c'est que son discours interpelle. De très nombreux éléments sont invérifiables et malgré la coopération du présumé criminel, le mystère quant à son parcours et ses motivations reste entier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En auteur complet, Christian De Metter nous a embarqués dans une enquête aussi sombre que fascinante, qui nous balade aux States, des années 60 à nos jours. Le rideau tombe sur cette saison 1 et on n'a pas la moindre idée de ce que va être son dénouement en attaquant ce dernier volet. Mais, toujours par flashback, qui correspondent au discours du suspect, on remonte le fil de l'histoire. Les révélations tombent en cascade. Tout prend sa place, tout s'accélère, comme le mouvement de la spirale. Et on découvre symboliquement différents niveaux de l'Enfer, comme dans celui de Dante... Le voile se lève et la lumière se fait, délivrant la Vérité. Alors on réalise avec cette chute que No Body, c'est un peu comme un tableau. L'auteur place ses touches. Tout se met en place et ce qu'on ne comprend pas au début prend son sens quand la fin de l’œuvre lui donne sa forme définitive. Alors on est émerveillé, malgré la noirceur et la violence du récit. De Metter nous propose un voyage qui a tout du bad trip et qui s'achève de façon époustouflante. Il nous emmène sur des terres effroyables, celles de la psychologie, des conduites d'actions, de la violence, des histoires individuelles brisées. Un voyage dont on ne revient pas intact. Avec lui, « dark is beautiful ». Ce dernier tome de la saison 1 délivre donc d'une fabuleuse manière toutes les clés de compréhension. L'articulation du récit ressemble en effet à un mécanisme de haute précision : c'est fluide et puissant. Ça avance toujours et sans heurt. Quant au dessin, il sert brillamment le propos, avec des couleurs aux teintes différentes selon les périodes ou contextes évoqués. A titre d'exemple, une longue scène nocturne au bleu profond captivera le lecteur... Il faudrait être un sacré sagouin pour vous révéler quoi que ce soit de cette issue, alors on s'abstiendra, par respect pour le travail de l'auteur et par égard pour vous, lecteurs. Un dernier mot pour conclure : si vous aimez les polars noirs, foncez ! Car celui-ci est tout simplement magistral.

voir la fiche officielle ISBN 9782302068810