parution 18 mai 2016  éditeur Soleil  collection 1800
 Public ado / adulte  Thème Historique, Fantastique - Etrange, Policier

Sherlock Holmes et les voyageurs du temps T2

Fugit Irreparabile Tempus

Désormais du côté d’Aaron McBride, Sherlock Holmes met au point un plan visant à stopper la Reine Victoria et sauver l’Angleterre. Conclusion très attendue d’un nouvel excellent diptyque…


 Sherlock Holmes et les voyageurs du temps T2 : Fugit Irreparabile Tempus (0), bd chez Soleil de Cordurié, Laci, Gonzalbo, Benoît
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2016

L'histoire :

Sherlock Holmes a été missionné par la Reine Victoria elle-même afin de retrouver Aaron McBride, un savant qui préparerait une attaque contre Londres. Mais il s'est fait capturer par Marcellus Gunderson, mage et allié de McBride. Dans le repaire du savant capable de voyager à travers le temps, le détective apprend alors qu’un métamorphe issu du futur aurait pris la place de la Reine en toute impunité. Cette créature pétrie des plus mauvaises intentions a profité du travail de McBride pour se balader dans le temps et elle ne serait d’ailleurs pas la seule. Cette histoire des plus improbables est cependant corroborée par Megan Connelly, l’amie de Holmes. Cette dernière tient d’ailleurs l’information de Sherlock lui-même ou plutôt sa version future venue lui rendre visite durant sa convalescence en clinique. Perturbé par toutes ces révélations, le détective accepte d’aider le savant et ses alliés après une longue conversation avec Megan. La condition est que les appareils permettant les promenades temporels soient détruits, après avoir été utilisés. Une requête qu’Aaron accepte immédiatement, tant ses vingt ans perdus dans le temps lui ont fait prendre conscience des dangers de son invention. Avant de mettre au point un plan visant à stopper la fausse reine, Holmes veut en savoir davantage sur ce qu’elle prépare. Il part se renseigner auprès du Colonel Damiens, ancien membre du War office…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La seconde partie de ce troisième diptyque était attendue à plus d’un titre. Tout d’abord à cause des nombreuses révélations finales du premier tome, mais aussi parce qu’il a fallu attendre deux ans pour découvrir cette suite. Et enfin parce qu’entretemps le scénariste Sylvain Cordurié a lancé la série Society se passant juste après cette aventure avec les voyageurs du temps. Pour résumer le plus simplement possible, l’intrigue reprend alors qu’Holmes sait désormais que McBride est le gentil et la (fausse) Reine Victoria la méchante. Après une conversation entre le détective et Megan Connelly, qui nous permet de savoir davantage de détails sur les révélations du tome précédent, on suit avec beaucoup d’intérêt le plan mis en place par Holmes, McBride, Lynn Redstone, Damiens et consorts pour sauver l’Angleterre et probablement le monde. Cordurié réussit de nouveau un savant mélange entre actions et révélations dans un univers holmésien crédible, mais baigné de fantastique. Pas facile de parler voyage temporel et paradoxes sans embrouiller le lecteur, en général. Mais ici, le scénariste s'en sort avec brio, s’arrêtant toujours au bon moment, juste avant de devenir nébuleux. Aux dessins, Vladimir Krstic, dit Laci, dont il s’agit sans doute du dernier album dans cet univers, livre une partition parfaite. En effet, le charisme des nombreux personnages renforce adroitement l’atmosphère sombre de l’aventure et vice versa. Le découpage et le cadrage sont également une vraie réussite. Une excellente conclusion qui donne envie à la fois de relire tous les albums de la série, mais également de découvrir au plus vite la suite…

voir la fiche officielle ISBN 9782302052048