parution 08 mars 2017  éditeur Soleil  collection Quadrants
 Public ado / adulte  Thème Historique, Guerre

Une Génération française T1

Nous vaincrons !

Paris, à la veille de l’entrée en guerre de la France dans le second conflit mondial. Martin, jeune étudiant, séducteur et insouciant, voit sa vie de jeune rêveur basculer le jour de sa mobilisation. Un récit plaisant avec un coup de crayon efficace.


Une Génération française T1 : Nous vaincrons ! (0), bd chez Soleil de Gloris, Ocaña, Saint Blancat
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2017

L'histoire :

Le portrait de Martin Favre est mis en lumière lors des manifestations parisiennes de février 1934, réprimées violemment par le gouvernement français. Ce jeune étudiant parisien, éloquent et séducteur, ne se passionne que trop peu de politique et fuit régulièrement les discussions avec son père, communiste, à ce sujet. Ce coureur de jupon invétéré s’intéresse plus à collectionner les jeunes femmes qu’à observer la dégradation de la situation géopolitique de l’Europe. Son amitié avec un jeune allemand et sa parfaite maîtrise de la langue de Goethe le conduisent à faire la connaissance des puissants de l’ambassade du 3éme Reich dans la capitale française. 1939, l’entrée de la Wehrmacht dans la ville de Prague, puis en Pologne sans déclaration de guerre, signent l’entrée en guerre de la France. Martin reçoit son ordre de mobilisation dans un bataillon d’artillerie au sein de la grande muette pour la bataille de la Meuse. Durant son entrainement, il rencontre deux compagnons d’armes, de religions et de classes sociales différentes. Dès le début de la guerre, l’armée française est dépassée. La confrontation à la blitzkrieg de l’armée du Reich ne se fait pas attendre et le dur retour à la réalité pour notre jeune esthète avec...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Vous allez vous dire, « encore une BD historique sur le thème de la seconde guerre mondiale ». Oui, encore une. Mais les éditions Quadrants tirent leur épingle du jeux en braquant le projecteur sur le portrait d’un individu dans son époque en le suivant à travers un évènement exceptionnel qui va bouleverser sa vie. Annoncé en 6 tomes, le récit est rondement mené par un Thierry Gloris qui aime nous plonger dans des récits historiques sur le thème de la guerre – comme la belle série Champ d’honneur (Delcourt) ou encore l’excellent Malgré Nous (déjà chez Quadrants). Le personnage de Martin Favre est plaisant à suivre même si, en analysant son portrait, on se doute de la tournure de la suite de l’aventure pour lui. A moins que Gloris réussisse un joli pied-de-nez et nous fasse tomber dans le panneau. Ce personnage principal est bien mis en avant par le trait complice d’Edouardo Ocaña. L’ambiance des années 30 est présente et certaines cases représentant la capitale française sont très bien réalisées. Malgré le peu de publication sur ce thème, les traits sont précis, les visages des personnages expressifs et un joli travail a été réalisé sur la mise en scène des attitudes. Le dessinateur réitère de très belles scènes animées de rue, comme dans la série Les carnets de Darwin (le Lombard). Somme toute, le premier tome de cette série est plaisant à lire et le trait d’Ocaña efficace, sans toutefois révolutionner le genre.

voir la fiche officielle ISBN 9782302059764