parution 25 juin 2014  éditeur Soleil  collection Anticipation
 Public ado / adulte  Thème Horreur

Zombies néchronologies T1

Les misérables

Garde du corps de présidents depuis cinq mandats, Charles doit faire un choix le jour où les infectés envahissent la ville lumière. Un spin-off intelligent d’une excellente série 100% française…


 Zombies néchronologies T1 : Les misérables (0), bd chez Soleil de Peru, Petrimaux, Digikore studio, Cholet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Durant sa carrière de garde du corps présidentielle, Charles a déjà connu quatre présidents différents en cinq mandats. Assurant son travail sans trop réfléchir, en constatant que chaque nouveau chef d’état n’est ni pire ni meilleur que le précédent, Charles attend patiemment que l’heure de la retraite arrive. Mais l’arrivée d’un virus qui transforme les morts en zombies va tout chambouler. Dans un premier temps, Charles assume son rôle en protégeant François Hollande de la menace des infectés. Mais lorsque ce dernier est destitué de son rôle pour manquement à ses devoirs, le garde du corps se retrouve sans but et doit réfléchir à son avenir. Il prend la décision de partir à Genève pour retrouver son ex-femme. Il est alors abordé par Pierre Benardi, un agent de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE), spécialisé dans les copies de documents. Ce dernier transporte une sacoche avec de mystérieux papiers et il supplie Charles de l’emmener avec lui. L’ex-garde du corps accepte de l’emmener, bien qu’il n’ait jamais beaucoup apprécié la personne. C’est même lui qui a demandé à ce qu’il soit muté au service photocopieuse, à l’époque où il était en service actif. De nuit, en route vers Genève, Benardi est au volant et percute un zombie avec la voiture. Il finit sa course dans un arbre, les deux hommes se retrouvent donc à pied, au milieu de nulle part…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Succès oblige, à l’instar de Lanfeust et de Samurai, un spin-off de Zombies (la série de Péru et Cholet) débarque en librairie. Car la série-mère ne nous montre que les événements se passant aux Etats-Unis... là où Zombies Néchronologies propose de découvrir à chaque album un nouveau pays face aux infectés. Pour ce premier tome, c’est la France et plus particulièrement Paris auxquelles on s'intéresse quant à l’invasion zombies. Péru commence par régler ses comptes avec les politiciens de tous bords en début d'opus – Hollande faisant usage d'un flingue est aussi surprenant que culotté ! Puis le scénariste nous propose de suivre le parcours d’un garde du corps proche de la retraite, qui a passé sa vie à protéger les autres. Déchargé de ses fonctions, le héros s'exile en Suisse pour prêter main-forte à son ancienne épouse. Sur sa route, il croise d’autres personnages se rendant au même endroit, des protagonistes qu’il va évidemment prendre sous son aile. Le scénario de ce spin-off ne se révèle pas aussi puissant que celui de la série-mère car les événements sont plus classiques. Mais il reste prenant et très intéressant, ne serait-ce que par la force des personnages qui gravitent autour de l’intrigue. Côté dessin, la particularité de cette série dérivée tient au fait que chaque album sera mis en images par un dessinateur différent. Pour ce tome 1, c’est Nicolas Petrimaux (jusqu'alors coloriste sur les 2 premiers albums de Mon pépé est un fantôme) qui essuie les plâtres. En effet, passer derrière le talentueux Sophian Cholet n’était pas évident... Si Petrimaux n’arrive jamais au niveau de ce dernier, il livre cependant un excellent travail. Pour finir, bien qu’un peu moins fort que la série dont il est issu, ce spin-off reste excellent et plaira à tous les amateurs du genre.

voir la fiche officielle ISBN 9782303038448