parution 29 mars 2017  éditeur Steinkis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Conduite interdite

De retour en Arabie Saoudite après 5 années passées à Londres, une jeune femme a du mal à oublier la liberté et les conditions auxquelles les femmes avaient droit en Occident. Féminisme et liberté au cœur d'un récit intéressant.


Conduite interdite, bd chez Steinkis de Wary
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Steinkis édition 2017

L'histoire :

En 1984, Lubna quitte son Arabie Saoudite natale et se rend à Londres, en compagnie de ses parents. Son père doit y travailler pendant cinq ans. Là-bas, la jeune femme découvre une toute autre culture où la gente féminine peut travailler. Les femmes y sont autonomes et indépendantes. Lubna s'y éprend notamment d'une véritable passion pour la photographie. À l'heure où elle et ses parents rentrent en Arabie Saoudite, la jeune femme doit se dés-occidentaliser et remettre son voile sur son visage. Dès qu'elle pose le pied à terre, elle éprouve une gêne permanente. L'air est lourd. De retour chez eux, le père de Lubna lui annonce l'avoir inscrite à l'Université, mais en littérature arabe, pas en photographie. Frustrée et furieuse, elle est consignée dans sa chambre. De son balcon, elle observe les soldats américains présents, dont des femmes. Elle repense avec envie aux libertés que celles-ci possèdent. Quelques jours plus tard, Lubna apprend qu'elle va devoir se marier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis sa création en 1932, l'Arabie Saoudite est une monarchie absolue et islamique. Là-bas, l'idéologie pratiquée est le wahhabisme, une des formes les plus rigoristes de l'Islam Sunnite. Les femmes n'y possèdent pas les mêmes libertés qu'en Occident et c'est cet aspect que veut montrer Chloé Wary. Dans cet ouvrage, nous suivons le retour au pays de Lubna, une jeune femme qui a passé 5 années à Londres et a ainsi pu constater que le quotidien des anglaises était loin d'être celui qu'elle connaissait jusqu'alors. En se confrontant au cadre rigoriste imposé dès son retour au pays, elle va devoir composer entre un monde régi par des hommes pour des hommes et celui dans lequel elle aimerait vivre. Chloé Wary présente une jolie symbolique s'inspirant de faits réels. Des femmes saoudiennes transgresseront les lois de leur pays pour conduire des voitures, sans aucun homme à bord ! Plaisante, intéressante et bien construite, l'histoire mérite le détour et apportera sa petite pierre aux défenseurs de la liberté et des droits des femmes. Des extraits du Coran sont d'ailleurs reproduits à des moments précis et laissent place à une interprétation pas forcément réjouissante pour ces dames. Le dessin est cependant moins réussi. Le trait est sommaire, les proportions pas forcément réalistes et ce, malgré des efforts notables sur certaines planches. Conduite interdite est une bande dessinée digne d'intérêt.

voir la fiche officielle ISBN 9782368460900