parution 01 novembre 2017  éditeur Steinkis  Public adulte  Thème Chronique sociale, Roman graphique

En attendant Bojangles

Ses parents hauts perchés, un oiseau exotique en guise d'animal de compagnie, un ami sénateur aux fines bacchantes et la chanson Mr Bojangles dans la tête... tel est l'univers singulier d'un petit garçon observateur. Une adaptation subtile et élégante.


En attendant Bojangles, bd chez Steinkis de Chabbert, Maurel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Steinkis édition 2017

L'histoire :

Un disque vinyle crépite dans le salon et lance une musique qui envahit l'espace. C'est le matin, un jeune garçon se réveille. Madame Superfétatoire, une magnifique grue demoiselle de Numidie vient taper avec son bec sur la porte. Le petit garçon ouvre la porte, chausse ses baskets, enfile un tee-shirt et file dans le salon lové par un air de musique : Mr Bojangles de Nina Simone. Au milieu de la pièce, Georges et Antoinette, ses parents, dansent avec élégance et volupté. Le petit garçon avertit ses parents qu'il va être en retard à l'école et qu'il faut l'accompagner coûte que coûte, ce qui n'a pas l'air de les préoccuper. Sur le chemin de l'école, Georges et son fils parlent du roman qu'il est en train de terminer d'écrire. Il en est à la page 738, un chiffre fascinant. Arrivé devant les grilles de l'école, le directeur est furax devant le retard du petit garçon et l'emmène fissa dans sa salle de classe.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Paru en 2016 aux éditions Finitude, En attendant Bojangles a rencontré un grand succès populaire et critique, comme l'attestent ses plus de 250 000 exemplaires vendus et ses nombreux prix (Prix France Télévisions, Grand prix RTL-Lire et Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama). À l'heure où la BD adapte des romans et autres best-sellers (Au revoir là-haut, pour en citer un), cela tombait sous le sens que cet ouvrage d'Olivier Bourdeaut allait passer à la moulinette du 9ème art. C'est Ingrid Chabbert au scénario et Carole Maurel au dessin qui s'y attèlent. Bien entendu, il est toujours difficile de condenser l'esprit d'un bouquin, mais les deux auteurs s'en sortent plutôt bien, avec un scénario dont l'esprit est respecté. Bien sûr, on aurait aimé plus de textes pour capter davantage la quintessence de l'œuvre, avec une voix off donnant les sentiments du petit garçon, par exemple. Le dessin virevoltant de Carole Maurel illustre l'atmosphère bohème du livre, avec une douce fantaisie. N'hésitez pas, au moment de la lecture, à écouter le Mr Bojangles de Nina Simone et celle de Sammy Davis Jr. pour mieux vous plonger dans cet univers singulier.

ISBN 9782368461099