parution 02 juin 2016  éditeur Tabou  Public ado / adulte  Thème Erotique

Orgies barbares T4

Le démon fera tout pour débrider les pauvres nonnes vertueuses et pieuses. Un tome encore très chaud, qui mêle aussi bien les corps que les genres : de quoi perdre sa vertu.


 Orgies barbares T4, bd chez Tabou de Hartmann
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tabou édition 2016

L'histoire :

La sœur Laïda rend visite à sa cousine Ianira. Ianira est une apprentie sorcière formée par la tante Eris. Laïda explique la raison de sa visite : la mère supérieure l'a envoyée pour tenter de ramener les filles sur le droit chemin. En effet, des rumeurs clament que cette maison s'adonne aux plaisirs interdits. Eris n'est pas là, mais Ianira lui présente Yasmine, une autre apprentie sorcière. Au fur et a mesure de la conversation, Ianira s'emporte : elle n'aime pas le ton moralisateur de sa cousine. Elle prend alors une décision qui effraie Yasmine. Elle va procéder a une invocation. Laida ne croit pas en son pouvoir et pourtant, des démons lubriques et effrayants arrivent au bout du rituel, ivres de plaisirs charnels...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Oyez oyez : le tome 4 d’ Orgies barbares est sorti ! Nous retrouvons avec (moult) plaisir les héroïnes de ces histoires hautement grivoises. Certaines réapparaissent comme les apprenties d’Eris ou encore la voleuse Shaya, et elles n’ont toujours pas froid aux yeux. Au travers de quatre petites histoires très chaudes, Eric Hartmann décline à l’envi (si l’on a envie) les mêmes thématiques que les tomes précédents. La vertu, l’innocence et la piété sont les victimes de démons lubriques à plusieurs queues ou de brigands sans foi ni loi, mais à la dague triomphante ! Les schémas narratifs sont toujours les mêmes au fil des tomes, avec seulement quelques petites variantes souvent très osées. Ainsi, Shaya tombe toujours sur des violeurs impitoyables, les nonnes sont toujours dévergondées par d’autres femmes ou par des démons et Sire Corwin est souvent le dindon de la farce. Les histoires restent malgré tout entraînantes et diablement excitantes. Les dialogues sont des petites perles de langage grivois et amusant, jouant sur le mélange du langage moyenâgeux et de termes très osés. L’auteur fait même quelques clins d’œil insolites: une nonne est voilée, un dieu a la forme du Grand Ancien Cthulhu avec des chibres en guise de tentacules. La puissance érotique vient de scènes très chaudes magnifiquement illustrées par la verve (et non la verge) d’Erich Hartmann. Les dessins sont encore plus beaux que les tomes précédents. Dans un style faussement désuet, les femmes sont des créatures tentatrices sublimes aux courbes alléchantes et aux corps parfaits. Les scènes de sexe sont terriblement charnelles. Encore un tome ultra efficace qui déridera n’importe quel lecteur : les voies du seigneur ne sont pas si impénétrables.

voir la fiche officielle ISBN 9782359541007