parution 01 juin 2007  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Western, Humour

Karl & Klee T1

Amis Ennemis

Les cow-boys Karl and Klee sillonnent l'ouest sauvage, tantôt chercheurs d'or, tantôt chasseurs de primes, tantôt hors-la-loi. Un western zoomorphique à l'esthétique surprenante, qui manque de relief...


 Karl & Klee T1 : Amis Ennemis (0), bd chez Vents d'Ouest de Speca
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2007

L'histoire :

Karl (le gros débonnaire) et Klee (le petit teigneux) sont deux cow-boys à la recherche d’une mine d’or. Chevauchant leur fidèle destrier, ils traversent l’ouest sauvage, palabrant et se chamaillant sans cesse sur le choix de la route à emprunter. Soudain, ils tombent nez à nez avec Black Bart, un bandit de grand chemin, qui les menace de ses révolvers. La rengaine est célèbre : « la bourse ou la vie ! ». Sur le bord de la voie, des fusils sortent des fourrés, pointés vers eux… La ruse est grossière : Karl se doute qu’il s’agit juste de canons posés et que le bandit ne dispose d’aucun renfort. Dans le doute, ils daignent néanmoins abandonner leur maigre bourse. Plus tard, plus loin, après une pénible traversée du désert, les deux loustics arrivent dans une petite ville. Ils portent plainte pour vol au bureau du shérif et constatent que la tête de Black Bart est mise à prix 800$. Un joli petit pécule, finalement pas si difficile à glaner quand on suspecte ledit bandit d’œuvrer en solitaire. Avant de reprendre la route avec ce nouvel objectif en tête, Karl intervient judicieusement dans une bagarre pour aider la propriétaire du saloon local. Au terme de la rixe, la coquette poulette leur offre logiquement l’hospitalité…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Karl and Klee sont deux personnages zoomorphes proches d’Astérix et Obélix dans leurs corpulences et leurs tempéraments… à cela près qu’ils n’ont pas vraiment les mêmes vertus. Karl est un bandit roublard et Klee se laisse volontiers entraîner à sa suite, tant qu’il n’a rien à décider par lui-même. Au grès de leurs aventures légères et très cartoon, dans un cadre de western fort sympathique, ils braquent en effet un shérif puis se font d’ignobles traîtrises… Pas très moral tout cela ! Œuvrant en solo, l’auteur Silvio Speca est un ancien des studios Disney-Italie. On sent d’ailleurs tout du long l’influence du graphisme Disney dans les tronches des personnages, bien que le rendu final soit tout de même très loin du modèle du genre : l’excellent Blacksad. C’est pourtant sur cet aspect visuel et sur une palette de couleurs (directes) bien garnie, que se situe le véritable atout de la série. Car côté scénario, c’est un peu maigre… Speca se perd souvent en palabres inutiles et plonge ses protagonistes dans des conjonctures pas assez « humoristiques » pour plaire totalement aux enfants… et un peu mornes pour séduire un public adulte. Dans le genre parodique du western, on préfèrera Gus ou Bigfoot.

voir la fiche officielle ISBN 9782749303321