parution 20 août 2009  éditeur Vents d'Ouest  collection Les intégrales
 Public ado / adulte  Thème Esotérique, Horreur

L' île des morts

(intégrale)

Un tableau intitulé « L’île des morts » s’avère être, pour un artiste peintre, le passage vers un monde parallèle dantesque et démoniaque. Une aventure ésotérique certes belle, mais complètement nébuleuse.


L'île des morts, bd chez Vents d'Ouest de Mosdi, Sorel
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2009

L'histoire :

Paris, fin du XIXe siècle. Un jeune artiste peintre est réveillé dans son appartement par son propriétaire, un dénommé monsieur Crosier. Il n’a pas payé son du et l’homme lui propose d’emporter une de ses plus belles toiles, en gage. L’homme n’a pas d’autre choix que d’accepter. Crosier repart, toile à la main. L’artiste est alors moqué et dénigré par Marge, sa compagne (alias son modèle de nu) et il préfère sortir, prendre l’air. Dehors, c’est l’hiver et l’artiste se réfugie dans un troquet, où il est surveillé par un étrange ecclésiastique. De son côté, Crosier est de retour chez lui. Il contemple sa toile nouvellement acquise et descend dans sa cave la montrer à d’étranges locataires tapis dans l’ombre d’une faille dans le mur : des gargouilles ! Plus tard, Marge découvre un mystérieux message dans une poche de son compagnon artiste. La nuit suivante, l’artiste sera pris d’un cauchemar très réaliste, imaginant sa compagne pénétrant nue dans le mausolée d’un cimetière… Or, à son réveil en sursaut, Marge est effectivement de retour d’une sortie nocturne, dont elle n’a aucun souvenir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Indéniablement, c’est beau. Pour peu qu’il lise au coin du feu (ou de la lampe de chevet), le lecteur est oppressé, tour à tour par les ambiances mystiques, brouillards énigmatiques, ténèbres hypnotiques, présences démoniaques… Initialement publiés entre 1991 et 1996, les 5 tomes de L’île des morts auront contribué à révéler le dessinateur Guillaume Sorel, futur auteur d’Algernon Woodcock (et pas que). Mais alors question scénario, plus inextricable tu meurs ! Thomas Mosdi a sans doute livré là son histoire la plus… imbitable (sic). Le scénariste laisse vaquer les lieux, les époques, les trames, les réalités, pour un final logiquement nébuleux. Plus d’un lecteur aura décroché en cours de route. Depuis lors, le genre ésotérique a quelque peu périclité, asphyxié par la profusion récente de récits occultes tous plus abscons et pénibles les uns que les autres… et ce retour sur une quinqualogie phare des années 90, précurseur en la matière, met en exergue le côté kitsch de la chose. Certes, les partisans mettront en avant la démarche artistique : il faut avant tout y voir une extrapolation de la peinture abstraite. Abstrait, c’est le mot…

voir la fiche officielle ISBN 9782749304953