parution 27 janvier 2016  éditeur Vraoum!  Public adulte  Thème Chronique sociale, Sentimental

Regarde les filles

Depuis son plus jeune âge, l’introverti et muet Antoine est profondément et systématiquement troublé par la gente féminine. A travers son regard, l’auteur interroge les hommes sur le mystère de la féminité. Un roman graphique ensorcelant…


Regarde les filles, bd chez Vraoum! de Bertin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vraoum! édition 2016

L'histoire :

Antoine n’a jamais beaucoup parlé. Voire même pas du tout. Lorsqu’il est encore bébé, il est toutefois déjà fasciné par les femmes, notamment celles qui exhibent leurs jambes ou leurs fesses dans les publicités télévisées (Obao, Narta, Tahiti douche…) C’est d’ailleurs en l’installant devant ce genre d’images que sa mère parvient à le faire manger sans crise. Quelques mois plus tard, il s’ébouillante gravement le visage en renversant sur lui une casserole d’eau de la gazinière. Dans la nuit qui s’installe durant les quelques heures que dure sa cécité, il voit une jeune femme, une « passeuse de feu » qui empêche qu’il soit défiguré. Quelques années plus tard, il chipe les poupées Barbie® de sa frangine, juste pour pouvoir observer en cachette leurs longues jambes, toucher leurs pieds, scruter leur entrejambe mécanique, avec le cœur qui bat la chamade. Lui et sa sœur se chamaillent logiquement souvent. Et elle, son ainée de quelques années, profite de cette fascination de son frère pour la gente féminine pour tirer quelques avantages… Plus tard, à l’école, il est troublé par sa maîtresse. Celle-ci décèle chez lui un véritable talent pour le dessin. Antoine est alors fan du dessin animé Cobra, en raison des jolies filles qui s’exhibent sans cesse à ses côtés.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A travers ce long et étrange roman graphique en noir et blanc, François Bertin narre l’histoire d’une obsession, absolue et mystérieuse, d’un garçon muet, pour la gente féminine. Au long de ces presque 280 pages, le personnage central d’Antoine ne décrochera pas un mot – officiellement, il est timide. Son introversion ne nuit cependant pas à son intégration sociale. Durant une première partie de la vie du personnage – jusqu’à ce qu’il soit père – l’auteur lui offre une biographie linéaire et contemplative. Ce « héros » passif sera néanmoins en permanence troublé par l’image de la femme, qu’elle soit mère, sœur, amie, amante, égérie ou mentor. Toutefois, entendez bien : Antoine n’est pas un obsédé du cul ! Il s’agit de curiosité, de trouble intime, parfois de léger malaise, mais jamais d’un regard malsain. Un érotisme à fleur de peau plane néanmoins sur l’album, à travers les postures que Bertin permet à ses personnages féminins, à travers la finesse et la précision d’un dessin tout en clairs-obscurs. C’est une belle ode à la féminité. Antoine est en quelque sorte un romantique ultime, qui subit, sans la comprendre pleinement, une fascination pour la gente féminine. L’intention initiale de l’auteur est intéressante et elle conserve sa part de mystère. Assurément hétérosexuel, Bertin tente sans doute de cerner ce mystérieux déclic qui émeut les hommes, au point de les amener à tomber amoureux ou à devenir « protecteur » d’une femme. A l’époque où la parité et le féminisme poussent les premiers à la radicalité, et crispent les seconds, ce regard sur les atouts féminins, relativement gratuit et sans partis-pris, est éminemment ensorcelant.

voir la fiche officielle ISBN 9782365350921