parution 01 juin 2009  éditeur Akileos  collection Regard noir et blanc
 Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Chronique sociale, Historique Graphic Novel

Bluesman

Bluesmen itinérants, Lem Taylor et son compère 'Wood sillonnent les routes de l'Amérique sudiste et rurale de la fin des années 20. Une vie précaire faite de passion et de larme... Un album « habité », à se procurer d'urgence !


Bluesman, comics chez Akileos de Vollmar, Callejo
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Akileos édition 2009

L'histoire :

Il fait nuit noire. Lem Taylor et son compère ‘Wood se sont arrêtés pour dormir sur la paille d’une grange de passage, repus par une longue journée de marche. Malheureusement, le propriétaire blanc des lieux ne l’entend pas de cette oreille et vient les cueillir en pleine nuit, le fusil en main. Pas de prêcheurs sans le sou chez lui ! Fils de pasteur, Lem est en effet – comme son ami – un bluesman, noir et itinérant, vivant de son art au fil du chemin. Lui joue de la guitare ; ‘Wood s’entend comme personne en piano. Ils vont de patelin en patelin vendant ici et là leurs talents. Il arrive que leur art leur sauve la mise – comme cette fois, le fermier les laissant partir contre quelque chanson – mais cette vie nourrit peu. Ou pas. Arrivés en un patelin appelé « Hope », Lem et ‘Wood sont invités à se produire en un juke-point retiré du reste de la ville. L’endroit offre à boire, à entendre et à voir. Le patron, un noir dénommé Shug, apprécie leur art. Il paye mal mais c’est mieux que rien et les filles sont jolies. Et puis un producteur les repère et les invite à enregistrer un disque : peut-être la vie leur sourit-elle enfin…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Bluesman, édition définitive. « Définitive » ? Espérons que non. Certes, comme tous les albums de la collection Regard noir et blanc, le titre bénéficie d’un bel écrin : près de 200 pages impeccables ; un album grand format, sobre – une certaine classe – agrémenté de quelques croquis en fin (…). Cependant, si précieux qu’il soit, il serait dommage qu’il soit « définitif ». Comment Vollmar et Callejo ont-ils accouché de ce petit bijou d’humanité ? On aimerait en savoir plus. Lem Taylor et son compère ‘Wood, noirs et itinérants, vivant de leur art, voyagent dans l’Amérique sudiste et encore très largement raciste de la fin des années 20. Jusqu’à un patelin appelé « Hope » à dessein, où le plus terrible et incroyable – surnaturel en toute fin – des destins les attend au tournant… L’album offre tant de lectures possibles. Historique, symbolique, religieuse, sensible, raciale, pédagogique, humaniste, littéraire, d’agrément plus simplement, etc. Le mode narratif choisi est élémentaire. Le découpage archi classique. Le graphisme retenu ne paye pas de mine mais il convient si bien à l’ambiance. 200 planches d’un N/B surligné, disséquant des visages (et attitudes) où l’on lit tant de joies et souffrances. Un récit vrai, de caractère. La lecture terminée vous vous surprendrez à y revenir, désirant en saisir toute la mécanique et la puissance (la rage !) figurée. Si vous ne connaissez point encore, n’ayez aucune réticence. Edition « définitive » ? L’adjectif aura peut-être au moins le mérite de forcer votre achat. Vous ne le regretterez pas !

voir la fiche officielle ISBN 9782355740435