parution 13 janvier 2017  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action, Fantastique - Etrange Graphic Novel

Enormous T1

Extinction Level Event

Des monstres entre insecte et reptile apparaissent un peu partout sur Terre. L'Humanité fait son possible pour survivre. Un récit de science-fiction - catastrophe rythmé, joli mais assez classique.


 Enormous T1 : Extinction Level Event (0), comics chez Ankama de Daniel, Cheggour
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star
©Ankama édition 2017

L'histoire :

En Arizona ou en Californie, des phénomènes étranges touchent certaines personnes. Cela remonte en plus haut lieu puisque le Président est mis au courant par des spécialistes qui parlent d'une sorte de bioterrorisme... Un an plus tard, à Phoenix, Ellen est venue se recueillir sur la tombe de son père en compagnie de Megan, sa petite amie. Toutes les deux travaillent au sein d'une école spécialisée et alors qu'elles prennent la route pour retourner en ville, elles aperçoivent des avions militaires foncés vers la ville. Un bouchon se forme très vite sur l'autoroute et les radios conseillent à tous de quitter la ville au plus vite. Ellen décide alors de sortir du véhicule pour partir chercher sa mère qui est à l'hôpital et ce, pendant que Megan part à l'école pour aider. En arrivant sur place, Ellen essaie de sortir sa maman de l'établissement mais une créature énorme, entre insecte et reptile, attaque le bâtiment. Les militaires présents essaient de tuer le monstre mais celui-ci est résistant en plus d'être très rapide et de ne pas être tout seul...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis le succès de Pacific Rim au cinéma, les monstres sont redevenus bien plus populaires dans l'industrie culturelle. Enormous se présente comme un récit assez classique avec l'apparition de créatures gigantesques ravageant le monde. On y suit plusieurs personnages essayant de survivre dans ce mélange de science-fiction et de récit catastrophe. L'histoire est dynamique et certains personnages intéressants. L'héroïne principale, Ellen, permet au scénariste Tim Daniel (que l'on avait découvert sur l'excellent Burning Fields) d'évoquer les difficultés de certains parents à accepter l'homosexualité de leurs enfants. Nous avons là de quoi passer un bon moment, même si la narration manque parfois d'un peu de fluidité et que les rebondissements sont désespérément prévisibles.Enormous s'appuie sur un artiste qui devrait faire parler de lui à l'avenir : Mehdi Cheggour. Le dessinateur offre au titre un visuel incroyablement détaillé et soigné, qu'il enrichie lui-même d'effets visuels réussis. Même si on notera certains petits défauts comme un design pas assez varié au niveau des personnages féminins ou quelques artifices visuels inutiles, l'ensemble est assez impressionnant. Vous l'aurez compris, Enormous a de nombreuses qualités mais manque d'un peu de nouveauté dans le scénario ou d'un chouya de finesse dans le graphisme pour s'installer comme la référence d'un genre trop peu exploité en comics. Un divertissement façon blockbuster américain déjà optionné par la Fox pour une adaptation en série télévisée.

ISBN 9791033503781