parution 01 juin 2006  éditeur Bamboo  collection Angle comics
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Lullaby T1

La quête du savoir

Devenue l'atout de la reine de coeur, Alice part aux frontières du pays des merveilles pour protéger le royaume. En chemin elle rencontre un flûtiste, un pirate et Pinocchio... Un patchwork gravement déjanté, inspiré des contes de fées.


 Lullaby T1 : La quête du savoir (0), comics chez Bamboo de Miller, Avery, Sevilla, Curiel
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2006

L'histoire :

La vie quotidienne ressemble parfois à un conte de fées. Une maman attentionnée, un papa protecteur : pour Alice, tout allait bien dans le meilleur des mondes. Mais voilà, le temps d’une promenade en voiture, un accident avec celle d’un petit garçon qui jouait de la flûte, une sortie de route mortelle et… la dure réalité : les contes de fées n’existent pas. Les années ont passé et aujourd’hui le lapin (qui causa l’accident ?), toujours en retard, est venu chercher la jeune femme pour la cérémonie. Alice est promue atout de la reine de cœur en remerciement des services rendus au pays. Elle est désormais garante de la paix retrouvée. Mais Alice ne souhaite qu’une chose : rentrer chez elle. Elle se souvient vaguement d’un bonheur perdu. Qu’à cela ne tienne, elle obtient de sa souveraine l’autorisation d’aller guerroyer aux frontières du pays, prétextant de possibles troubles. Accompagnée du chat tigré, sur le chemin vers la contrée d’Oz, elle rencontre un beau et ténébreux flûtiste, un pantin de bois puis Jim le flibustier…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Déjà auteurs d’Imaginaires (lire la chronique bédienne) dans la même collection, Mike S. Miller et Ben Avery ne sont décidément pas à court d’idées lorsqu’il s’agit de disserter sur nos héros d’enfance. Avec Lullaby, exit les supers-héros made in US pour un patchwork inspiré des contes de fées. Un patchwork à contre-pieds (puisque « les contes de fées n’existent pas ! »), gravement déjanté ! Outre atlantique, la référence littéraire s’appelle Le magicien d’Oz écrit par L. Frank Baum et dont l’univers enchanteur est ici mélangé à ceux d’Alice au pays des merveilles, de l’Ile au trésor ou encore de Pinocchio. Une fantastique mine de délires potentiels, traitée d’une manière percutante. Illustrée d’un dessin puissant signé Hector Sévilla et d’une mise en couleurs appuyée, l’intrigue ne réserve aucun temps mort. Au point qu’il est parfois difficile de suivre... Les enchaînements des différentes scènes avant la réunion des trois héros peuvent prêter à confusion (on songe un moment à des flashbacks), néanmoins le récit suit une progression linéaire. Les encrages se font discrets pour laisser la primeur à des couleurs très présentes, chaudes et néanmoins sombres. L’atmosphère s’en ressent, pesante, cynique voire tragique. Un album qui présente beaucoup d’atouts : d’intéressants cadrages, un rythme savant, un volume et une dynamique appréciables, une créativité certaine... Et cependant, séduisant esthétiquement, on ne joue pas avec les codes si aisément. En résumé, « l’héroïc fantasy arbore des couleurs inédites ». Oui, mais attention à l’overdose, à ne pas perdre le lecteur…

voir la fiche officielle ISBN 9782350780665