parution 15 février 2018  éditeur Cornelius  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour, Mondes décalés Independant

Eightball

(intégrale)

Publiés pendant une quinzaine d'années, les récits courts Eightball de Daniel Clowes sont réunis dans une anthologie aussi grinçante qu'amusante. Une édition 2018 enrichie de plusieurs pages inédites.


Eightball, comics chez Cornelius de Clowes
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Cornelius édition 2018

L'histoire :

Eightball recueille plusieurs histoires courtes comme :
- Art School Confidential : Les écoles d'art ont bien changé au fil du temps. De nos jours, on y trouve des individus pleins de fric qui dessinent très mal, des professeurs artistes has been et des étudiants en arts plastiques nombrilistes et névrosés. Autrefois, on y enseignait des techniques utiles mais l'objectif d'avoir toujours plus d'élèves et donc des rentrées financières plus conséquentes ont eu raison de cela. De quoi attribuer du potentiel à certains qui n'en ont pas. La majeure partie des enseignants sont des free-lances, quasiment certains de toujours travailler et avec l'espoir de chercher des relations sexuelle faciles...
- Naufragé : Un type prend le métro et se met à observer les autres usagés du transport en commun. S'il était seul avec une des personnes présentes sur une île déserte, comment cela se passerait-il ? Et s'il y avait d'autres individus en plus. Se dire que la jolie femme deviendrait sa compagne peut être grisant mais qu'en serait-il pour les autres ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'américain Daniel Clowes jouit d'une jolie côte de popularité en France où ses albums sortent chez Cornélius. Eightball est une série qui fut publiée entre 1989 et 2004 aux USA via Fantagraphics. C'est notamment au sein de celle-ci que certains récits longs comme Ghost World ou David Boring firent leur début. Le présent album Eightball réunit quant à lui tous les récits courts sortis au sein du comic-book. Déjà édité par le passé, le titre se drape cette fois-ci d'ajouts supervisés par l'auteur lui-même, de quoi faire de ce Eightball la version ultime pour les fans ! À travers une vingtaine d'histoires, nous pourrons retrouver le ton si particulier de Daniel Clowes, ce regard aussi glaçant qu'acide sur un monde changeant et qui n'opte pas forcément pour un tournant optimiste. Souvent très drôle, la lecture reste plaisante, même si les talents narratifs de l'américain s'épanouissent plutôt sur des récits longs. Il n'empêche que l'on reste toujours impressionné par la qualité graphique de l'ensemble. Le trait de Clowes se fait parfois caricatural, à d'autres moments plus réalistes. Le soin et la minutie du trait reste impeccable et l'édition de Cornélius met en valeur les planches colorisées ou non. Aussi régressif qu'intéressant, Eightball n'est pas l'indispensable de l'auteur mais cette compilation a le mérite de nous montrer que peu importe le registre ou la manière d'exprimer ses idées, Daniel Clowes s'en sort avec talent. De l'indé, du vrai, du beau et du pertinent.

voir la fiche officielle ISBN 9782360811304