parution 11 octobre 2013  éditeur Dargaud  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Strips

Garfield T57

Crazy Kart

Le quotidien trépidant de Garfield est bousculé par l'arrivée de la petite amie de Jon Arbuckle. Le roi des félins, adepte des vannes et des bêtises, est de retour dans un album très classique.


 Garfield T57 : Crazy Kart (0), comics chez Dargaud de Davis
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2013

L'histoire :

Le quotidien de Garfield est on ne peut plus palpitant. Il dort, mange, se repose et enquiquine ses proches. La vie de chat semble être un bonheur considérable. Or pour Jon Arbuckle, avoir un animal aussi truculent que Garfield n'aide pas forcément à avoir une vie sociale très développée. Aussi lorsqu'il débute une relation avec une jolie vétérinaire, il veut mettre toutes les chances de son côté. Il n'hésite donc pas à multiplier les coups de fil ou les déclarations chantées. Cela provoque bien sûr des réactions chez Garfield. Mais elles sont loin d'être celles attendues...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le chat le plus farceur (et le plus roux) de la bande dessinée est de retour dans un 57ème album (crénom !) intitulé Crazy Kart. Avec cette couverture rendant hommage au fameux jeu vidéo Mario Kart, on espérait que Jim Davis, l'auteur, allait faire souffler un vent de fraîcheur venu des gamers dans sa série de strips. Il n'en est rien. Garfield conserve sa formule habituelle faite de chutes plus ou moins drôles et de dialogues décalés. Le titre était juste une variation de plus, sans inspiration démesurée. Si les plus gros fans auront l'impression de remettre de vieilles charentaises, ils ne pourront nier une certaine lassitude quant au contexte assez répétitif des thèmes évoqués par Jim Davis. Du coup, l'effet de surprise ne fonctionne plus comme avant. Les dessins n'ont pas vraiment évolué non plus. Garfield lasse plus qu'il n'enthousiasme, à mesure que la série se poursuit.

voir la fiche officielle ISBN 9782205071528