parution 23 janvier 2015  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Graphic Novel

Moonhead et la music machine

Martyrisé par d'autres lycéens, un adolescent ayant une tête en forme de Lune se met à faire de la musique pour s'évader. Crise existentielle et gros délire au centre d'un récit intimiste.


Moonhead et la music machine, comics chez Dargaud de Rae
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
©Dargaud édition 2015

L'histoire :

Joey Moonhead est un adolescent comme tant d'autres, à ceci près que sa tête est pour le moins étrange puisqu'elle a la forme d'une Lune ! Gentil, discret et un brin la tête dans les étoiles, il est souvent pris pour cible par les caïds de son lycée. Joey encaisse plus ou moins bien leurs railleries et ce n'est pas quand ils remplacent sa tête par un globe terrestre qu'il va déprimer. Heureusement, il a une amie dans ce bahut : Sockets. Et puis il y a aussi Melissa, la plus belle fille qu'il a jamais vue et qui n'a pas trop l'air de le voir. Joey ne peut pas se plaindre à ses parents car eux-aussi ont une tête de lune. Si tout n'est pas facile au quotidien, le lycéen a cependant une chose qui lui permet de s'évader : la musique. Joey Moonhead souhaite d'ailleurs monter un groupe. Sans argent, il décide même de fabriquer son propre instrument, mélangeant diverses composantes et textures musicales...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Andrew Rae est un artiste londonien aux talents variés : illustrateur, graphiste, membre d'un collectif appelé Peepshow et même directeur artistique. Nous le découvrons en France avec ce one-shot nommé Moonhead et la music machine. Dès les premières pages, nous nous rendons bien compte que l'artiste va nous emmener dans un drôle de voyage. L'histoire met en scène Joey, un lycéen qui a la particularité d'avoir une tête en forme de Lune. Cela donne des situations pour le moins cocasses où des camarades de classe jouent avec sa tête. Andrew Rae met en scène un héros différent mais qui par son goût pour la musique va réussir à se faire accepter par les autres. L'approche fantaisiste d'Andrew Rae ne se limite pas à un choix de protagoniste atypique, l'artiste propose aussi un univers étonnant. Les effets produits par l'instrument créé par Moonhead risquent d'ailleurs d'en surprendre plus d'un. Si l'originalité est de mise, le fond est malheureusement un peu léger et l'album se lit assez vite. On en profitera pour passer un peu plus de temps à imaginer la bande son adéquate à ce comics hanté par la musique. Le trait d'Andrew Rae est très fin et ses dessins sont globalement bons. Atypique mais pas non plus excentrique, cet album est une jolie découverte pour qui apprécie les récits différents.

voir la fiche officielle ISBN 9782205073553