parution 08 novembre 2006  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Erotique, Horreur, Roman graphique Independant

Black Hole

(intégrale)

Une étrange maladie se répand et marginalise les adolescents d'une petite bourgade américaine. Adolescence, sexe, maladie, marginalisation : des thèmes forts au coeur de ce chef d'oeuvre de Charles Burns.


Black Hole, comics chez Delcourt de Burns
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2006

L'histoire :

Pour une fois, Keith a de la chance : lors de la séance de dissection de son cours de biologie, il a pour partenaire l’une des plus jolies filles du lycée, Chris Rhodes. Cependant, alors qu’il observe la grenouille fraîchement ouverte, il tombe et il a une étrange vision... Il voit en effet des jours à venir particulièrement obscurs. Plus tard, Keith va mieux. Il passe du bon temps avec ses amis, alcool et stupéfiants au rendez-vous. Lors de leur balade en forêt, ils découvrent des tentes et des objets laissant à penser que le coin est habité. Keith, qui s’est écarté de ses amis, tombe sur une sorte de peau humaine abandonnée dans les buissons, rappelant une mue. Un type tout difforme arrive derrière lui et lui grommelle alors de partir d’ici. La peau est en fait celle de Chris qui, depuis le soir où elle a fait l’amour avec Rob Facincani, a contracté une étrange maladie, la Crève, qui ne touche que les adolescents. Le problème est que les symptômes sont différents selon chacun : furoncles énormes, pertes de cheveux, apparitions de queues, de cornes, etc.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Artiste hors norme, Charles Burns a un parcours étonnant. Camarade de classe de Matt Groening (le créateur des Simpson et de Futurama), il n’arrive que tardivement à la bande dessinée, après avoir réalisé des pochettes d’albums comme ceux d’Iggy Pop (l’album Brick by brick). Néanmoins, le dessinateur s’est lancé de 1993 à 2004 dans une série au long cours appelée Black Hole, s’étalant sur 12 chapitres. Publiée en France chez Delcourt en 6 albums, la série ressort aujourd'hui sous forme d'une épaisse intégrale de plus de 300 pages. Figurant parmi les meilleures séries sélectionnées au festival d’Angoulême 2006, Black Hole est une œuvre captivante, dérangeante, en même temps qu'originale. Par le biais d’une narration jouant de flashbacks, l’auteur met en scène les destins et la lente descente aux enfers d’adolescents, au coeur des années 70. Malgré cette époque surannée, Burns réussit tout de même à créer un titre moderne, aux thématiques adolescentes toujours bien contemporaines. L'atmosphère pesante et angoissante se focalise autour d'une maladie se transmettant par le sexe, rappelant le SIDA. La marginalisation met quant à elle en avant les cruelles limites de notre société. Un peu éparpillé durant les premiers chapitres, Black Hole prend progressivement son envol pour mieux vous tenailler. Les personnages sont intéressants et parfois touchants. Par leurs traits fins, travaillés, se jouant d’encrages très présents, les dessins de Burns montrent une réelle personnalité. La sensation à la lecture est étonnante, sensuelle, presque malsaine ou érotique par moments. Ce titre (et son auteur) ont influencé de nombreux auteurs comme Tim Lane ou le tandem français Mezzo et Pirus (sur Le roi des mouches). Black Hole est le chef d’œuvre (pour adultes) de Charles Burns, un titre qu’il sera difficile à surpasser à l’avenir…

voir la fiche officielle ISBN 9782756003795