parution 19 août 2015  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Anticipation, Aventure - Action

Clone T4

Quatrième génération

Luke, Amélia et les clones fuient en direction de l'aérodrome où les attend un avion devant les conduire sur une île où ils vivront en paix. Seulement, le chemin est long et l'église de la Coalition les traque. Suite d'une série toujours aussi trépidante.


 Clone T4 : Quatrième génération (0), comics chez Delcourt de McIntyre, Ginsburg, Schulner, Juan Jose Ryp, Troy
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Les clones ont réussi à s'enfuir de la ferme, faisant croire aux humains qu'ils ont été éliminés. Luke et les autres doivent à présent marcher 43 kilomètres pour atteindre l'aérodrome et s'envoler en direction de l'île où ils peuvent être accueillis. Meiko et ses sœurs ont reçu la consigne de n'emmener là-bas que les clones, or Amélia n'en est pas un. La marche est longue et secrètement, elles se mettent d'accord pour l'éliminer. Le groupe finit par approcher d'un chalet que Luke souhaite explorer au cas où il y aurait de la nourriture. Son visage étant placardé sur toutes les affiches, il paraît néanmoins plus sage que ce soit Amélia qui y aille. Meiko l'accompagne et fait sauter la poignée de la porte avec son katana. Alors qu'elles regardent à l'intérieur, il n'y a pas âmes qui vivent. Après avoir ouvert les différents placards, Amélia se rapproche d'une porte. Hélas, elle n'a pas le temps d'esquiver le coup de feu qui est tiré à travers. Meiko parvient à ouvrir la porte et découvre un père et son fils apeurés. Luke se presse auprès de sa douce et demande un docteur. Parmi les clones, Colin s'approche. Il était infirmier mais également un junkie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La thématique de du clonage a maintes fois été traitée, que se soit au cinéma, dans la littérature ou bien encore en bande dessinée. Pourtant, Clone se distingue des autres titres du genre en optant pour une approche résolument différente. Venant du monde de la télévision, David Schulner a eu envie de se faire plaisir en offrant aux lecteurs un show survolté et dans lequel chaque épisode bénéficierait d'un cliffhanger haletant. Misant avant tout la réussite de son récit sur les personnages et pas sur les explications scientifiques complexes, l'auteur s'est inspiré des techniques narratives du monde télévisuel pour les insuffler dans son histoire. À la manière des séries à succès, il a même demandé à deux de ses collègues, Aaron Ginsburg et Wade McIntyre, de participer à l'élaboration de la série. Après trois tomes riches en action et en émotion, le trio de scénaristes n'a pas voulu baisser les bras et poursuit sur son excellente lancée. Ainsi, ils envoient Luke, Amélia et les clones en quête de l'avion pouvant les conduire sur l'île où ils pourraient vivre en paix. Bien sûr, la route ne se fait pas aussi facilement et les aléas seront pour le moins nombreux. L'église de la Coalition est toujours présente et n'a pas fini d'inquiéter nos héros. Le rythme du récit est toujours aussi vif et la conclusion de l'album en laissera plus d'un sur la partie la plus charnue de tout individu. L'air de rien, les auteurs glissent moult thématiques comme l’extrémisme religieux, la ségrégation des clones etc. Clone bénéficie toujours du talentueux Juan Jose Ryp aux dessins. L'artiste espagnol est tout bonnement incroyable ! Il parvient à conserver un niveau de détail hallucinant et ce depuis le début de la série. Ses cadrages dynamiques et spectaculaires parachèvent un album qui nous comble entièrement. Un excellent opus pour une série qui trouvera sa conclusion dans un cinquième et dernier volet qui, à coup sûr, devrait s'appeler Cinquième génération. On prend les paris ?

voir la fiche officielle ISBN 9782756069807