parution 05 septembre 2018  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Heroic-fantasy Super-héros

Green Valley

Les Chevaliers de Kélodie ont combattu à cent contre un et en sont revenus vainqueurs. Mais toute légende a une fin et un barbare va bientôt leur faire goûter la disgrâce ! S'en remettront-ils ? Un récit épique mais aussi très convenu.


Green Valley, comics chez Delcourt de Landis, Camuncoli, Rathburn, Beaulieu
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2018

L'histoire :

La réputation des Chevaliers de Kélodie a dépassé leur contrée. Indrid, Gulliver, Ralphus et Bertwald, toujours unis face aux dangers ! Partout dans leur pays, sur leur passage, les manants s'inclinent en signe de respect ou crient à leur gloire en signe de fierté. Ces quatre là ont décimé des armées entières à eux seuls. Gulliver est surnommé «le pourfendeur de dragons». Dans les tavernes, on conte la fois où il sauva la ville de Garamond,en affrontant 300 pirates. Une autre fois, avec Ralphus, ils mirent en pièces 200 adversaires avant d'occire Baldrick le Gris, à Albern's Head. Alors, quand une horde de barbares arrive, ils lui font face sans douter de l'issue : les assaillants allaient amèrement regretter de vouloir s'en prendre à eux. Mais cette fois-ci, les Chevaliers de Kélodie vont s'avérer présomptueux car si les Huns ont battu en retrait, c'était pour mieux assaillir et mettre à sac la ville, une fois la nuit tombée. Un an plus tard, réduits à la plus grande pauvreté, les quatre frères se retrouvent au milieu des ruines de ce qui fut jadis leur domaine. Et voilà qu'un page arrivant du village de Green Valley vient leur demander de l'aide...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce récit, Max Landis, scénariste du film Chronicle, signe un récit dans lequel il mélange des ingrédients du médieval-fantastique à ceux de la science-fiction pour un divertissement grand public. Ces Chevaliers de Kélodie sont sympathiques mais leurs aventures, qui vont même devenir temporelles, n'ont rien de surprenant. C'est agréable, ça se lit sans déplaisir, mais c'est comme une sucrerie dont le goût est standard. Le hic de Green Valley provient peut être de là : sa narration sage est tellement séquencée qu'elle se rattache à l'écriture de feuilletons pour les écrans. Ce n'est pas le graphisme de Giuseppe Camuncoli qui introduira non plus le grain de folie qui manque cruellement. Le fameux dessinateur italien, toujours à l'aise dans les scènes d'action, propose un style assez réaliste. La composition de ses planches est assez lointaine de ce qu'on a connu de lui chez Marvel. Le «style européen» est plus notable, mais est-ce l'encrage ou la colorisation qui donnent une impression d'hyper-digital ?.. C'est cette double ambivalence, tant au niveau du dessin que de l'histoire en elle même qui met Green Valley entre deux chaises. C'est vraiment pas mal, on ne s'ennuie pas, mais pour l'originalité, ce n'est pas ça, au contraire. C'est une histoire sympa mais bien simple aussi, qui joue avec plein de clichés. Une histoire qui ressemble à ces bons vieux jeux de rôle auxquels Guiseppe Camuncoli s'adonnait dans sa jeunesse. Une gentille histoire, finalement pas si loin d'un Disney ...

voir la fiche officielle ISBN 9782413002949