parution 24 août 2011  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Haunt T2

Mirages

Daniel Kilgore teste ses capacités et les limites de ses nouveaux pouvoirs lorsqu’il devient Haunt. Des éléments importants lorsqu’on s’apprête à affronter des ennemis redoutables. Une suite efficace, portée sur l’action...


 Haunt T2 : Mirages (0), comics chez Delcourt de McFarlane, Kirkman, Capullo, FCO Plascencia
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Ces derniers temps, Daniel Kilgore est un peu perdu. Cet ancien prêtre a du remettre ses idéaux en cause lorsque son frère Kurt est mort. Ce dernier le hante désormais et il lui octroie des pouvoirs lorsque leurs âmes fusionnent. Depuis lors, il a intégré l’équipe de terrain d’une organisation secrète des USA. Lorsqu’il était encore sous les ordres, Daniel voyait régulièrement Charity, une prostituée dont il connaissait bien les charmes : il les louait occasionnellement... Maintenant que sa conception du monde n’est plus la même, il se rend chez la jeune femme. Malheureusement, si celle-ci est ravie de le voir, ce n’est pas le cas de son proxénète et de ses sbires, qui squattent son appartement. Charity est poussée à terre, Daniel s’énerve donc et laisse le costume organique prendre possession de lui. Il n’épargne aucun des protagonistes. Puis après que Kilgore ait repris sa forme originale, Charity accepte de le suivre et de quitter ce milieu. Daniel passe les jours suivants à s’entraîner durement et à tester les capacités qui sont siennes lorsqu’il est sous la forme de Haunt. Cela lui sera bien nécessaire, car une flopée d’ennemis se profile à l'horizon…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Haunt est la série publiée en 2011 qui possède l’un des castings les plus prestigieux. Jugez plutôt : Todd McFarlane (Spawn) et Robert Kirkman (Walking Dead) sont au scénario alors que Greg Capullo (Spawn aussi) s’occupe de la partie visuelle. Cette dream-team du comics indépendant a créé un nouveau personnage nommé Haunt et qui serait, en résumant, un croisement entre Spider-Man et Spawn. Loin de n’être qu’un récit de super héros lambda, ce nouveau titre mêle divers genres comme l’action, l’horreur ou l’espionnage. Le premier volet était une très bonne surprise et sa suite ne déçoit pas. Clairement orienté action, ce nouvel opus démarre sur les chapeaux de roues, puisqu’on recroise Charity, une prostituée déjà aperçue sur la première page de Frères ennemis. Faisant étalage de son pouvoir pour la sauver des griffes de ses macs, l’ancien prêtre cherche sa place. Il la trouve au sein de l’équipe d’intervention de l’organisation de son défunt frère. Kirkman a vraiment l’art d’hameçonner son lectorat. Jamais ennuyeux, son récit est très dynamique et les rebondissements toujours intéressants. Les adversaires s’enchainent et l’issue des combats contre Haunt ne sont pas à sens unique. Le scénariste soigne aussi les personnages secondaires, comme Mirage ou Amanda, et leur offre suffisamment de pages pour qu’on ne les oublie pas. Un nouveau protagoniste fait également son apparition lors de la conclusion. On a hâte de voir quel rôle il peut jouer dans l’histoire. A signaler, pour les lecteurs les plus observateurs, qu’il apparaît à d’autres endroits dans ce même album. Greg Capullo s'occupe quant à lui seul des dessins et le résultat est vraiment spectaculaire. Le dessinateur de Spawn confirme que son retour est payant, après plusieurs années d’absence. Si la recette du premier volet vous avait comblés, cette suite ne vous décevra pas.

voir la fiche officielle ISBN 9782756025612