parution 06 janvier 2016  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Adaptation

L' étrange vie de Nobody Owens T2

Après onze d'années passés dans le cimetière, Bod souhaite découvrir un peu plus le monde extérieur et notamment l'école. Rien d'étonnant lorsque l'on est le seul humain en vie dans ces lieux. Une fin de récit à la hauteur de nos attentes.


L'étrange vie de Nobody Owens T2, comics chez Delcourt de Russell, Gaiman, Showman, Hampton, Lafuente, Nowlan, Kindzierski
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Se cachant de la pluie sous l'arche menant sur la promenade égyptienne, Nobody Owens, que tout le monde surnomme Bod, lit le roman Robinson Crusoë qui appartient à Thackeray Porringer, un des pensionnaires du cimetière. Ce dernier n'est pas vraiment d'accord pour que Bod lui emprunte son livre. Nobody Owens se rend ensuite dans la chapelle pour y voir Silas. Cela fait à présent onze années que Bod est là et il a grandi en compagnie des fantômes et du vampire. Silas l'avertit que l'homme qui a éliminé ses parents et sa grande sœur est toujours en vie et qu'il cherche à finir le travail une bonne fois pour toute en tuant le bébé qui lui avait échappé. Pour autant, cette nouvelle n'effraie pas Bod, loin de là. Le petit garçon souhaite en effet se rendre à l'école pour y apprendre de nombreuses choses. Après quelques craintes, Silas accepte à la condition que Bod se fasse le plus discret possible. Après quelques jours en classe, Nobody Owens ne peut s'empêcher d'intervenir dans le jeu de deux racketteurs...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le prolifique et qualitatif Neil Gaiman n'a pas qu'une carrière de scénariste de comics, il est aussi (et surtout diront certains) un romancier adulé pour lier les atmosphères gothiques à d'autres poétiques. L'un de ses illustrateurs réguliers, P. Craig Russell, a souhaité s'emparer d'une nouvelle, The Graveyard, et l'adapter au format comics. Après un premier album très réussi, nous attendions avec impatience la suite (et fin) de L'étrange vie de Nobody Owens, nom choisi pour la version française. Dès les premières pages, nous replongeons immédiatement dans l'ambiance qui nous avait tant plu. Nobody Owens est un héros attachant et qui, malgré le cadre de vie atypique dans lequel il a grandi (un cimetière), souhaite comme tous les enfants apprendre des choses sur le monde qui l'entoure. Seulement, en sortant de l'enceinte, il quitte la protection des fantômes et de Silas le vampire. L'histoire de Neil Gaiman est formidablement bien découpée par P.Craig Russell. Les qualités narratives de l'auteur de Sandman ne sont pas atténuées le moins du monde et l'inventivité dont fait preuve l'auteur est perceptible à tout moment. Les dessinateurs qui sont présents sur la série, malgré des approches visuelles très différentes, se fondent sans souci dans la magie d'un tel récit. Le trait moderne de David Lafeunte contraste certes avec celui plus gothique de Scott Hampton. Celui de P.Craig Russell se mêle fort bien à celui de Kevin Nowlan. L'étrange vie de Nobody Owens est un formidable diptyque, original et soigné, et qui par certains aspects rappellera pour certains la série Courtney Crumrin de Ted Naifeh. Voici un récit à ne pas rater !

voir la fiche officielle ISBN 9782756069449