parution 01 mars 2017  éditeur Delcourt  collection Outsider
 Public adulte  Thème Roman graphique, Thriller Independant

Les Solitaires

Une relecture sombre à souhait de l'histoire de l'Amérique à travers des portraits et des récits de personnages tous plus sombres les uns que les autres. Un recueil irrégulier mais visuellement grandiose.


Les Solitaires, comics chez Delcourt de Lane
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Cet album contient plusieurs récits dont :
- Spike : Un jeune garçon court auprès d'une voie ferrée et parvient à monter à bord d'un train en marche. À peine a t-il grimpé à bord qu'il sort une cale visant à éviter d'être coincé à l'intérieur si la porte de ferme. Il est étonné car il y en a déjà une en place. Derrière lui, il entend une voix, celle d'un homme visiblement plus âgé. Il lui pose quelques questions lui demande s'il a faim, quel âge il a, etc. Le vieil homme lui lance une pomme puis lui propose même une gorgée de whisky. L'adolescent mange, boit et commence à lui parler. Rapidement, la conversation prend un ton étrange et le jeune garçon comprend que son ami providentiel n'est pas aussi bon samaritain qu'escompté. Dans la pénombre du wagon, l'adolescent distingue les silhouettes de deux hommes noirs visiblement morts. Le jeune garçon marche sur des œufs et appréhende la moindre question de son co-passager...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'album Noir c'est noir publié chez Delcourt en 2009 nous a permis de découvrir le talentueux Tim Lane. Dans une veine graphique que ne renierait pas Charles Burns, l'artiste y racontait des histoires se déroulant durant des périodes sombres de l'Histoire américaine comme la Grande Dépression. Avec le recueil intitulé Les Solitaires, il explore les mêmes thématiques que le précédent ouvrage de l'auteur. Nous retrouvons une vingtaine de chapitres avec autant de personnages différents. Leur destinée n'est guère réjouissante et leur parcours ne tend jamais à un franc optimiste. Tim Lane explore les tréfonds de l'âme humaine à travers des historiettes plus ou moins réussies. Utilisant différents modes narratifs, l'album plaira forcément aux amateurs de récits indé par son ton et par l'atmosphère qui en ressort. Tim Lane offre un ouvrage dense et riche, qui n'hésite pas à s'aventurer dans l'écriture de nouvelles. Le sommaire composite de l'album permet en outre au dessinateur de nous en mettre plein la vue et d'offrir un noir et blanc époustouflant de réalisme. Son trait est d'une grande finesse et nous embarque dans cet univers lugubre où l'espoir ne semble pas de mise. En parfait héritier d'un Burns ou des artistes cultes des revues Eerie et Creepy, Tim Lane nous comble une fois de plus.

voir la fiche officielle ISBN 9782756039992