parution 12 juin 2019  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur

Lord Baltimore T7

Les cercueils vides

Lord Baltimore perd ses alliés un par un, au fur et à mesure qu'il se rapproche de sa cible, la Sorcière Rouge, elle-même en charge d'invoquer le retour du Roi Rouge. La fin de tout approche et le mystère laisse toute la place à l'action !


 Lord Baltimore T7 : Les cercueils vides (0), comics chez Delcourt de Mignola, Golden, Bergting, Madsen, Stewart
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2019

L'histoire :

Lord Baltimore, accompagné d'amis qu'il a su convaincre du danger qui guette l'Humanité, s'est juré de tuer le Roi Rouge, premier Dieu avant les Dieux. Cela passe d'abord par trouver la Sorcière Rouge Sang, qui prépare le retour et l'avènement de cette entité maléfique qu'on peut assimiler au tout premier Vampire. La traque menée par Baltimore a conduit le groupe à se séparer pour mener simultanément deux expéditions punitives, l'une à Saint-Pétersbourg et l'autre à Carthage. Sur le front de l'Est, des sorcières pernicieuses se sont dressées sur le chemin de ces simples humains aux nobles prétentions. A Carthage, c'est une secte vouant un culte au Roi Rouge qu'il a fallu affronter. Le groupe a été endeuillé par la perte du Capitaine Aischross, qui s'est sacrifié pour la survie de ses amis. M. Hodge est également tombé au combat mais ce qui préoccupe le reste de l'équipe, c'est que la Sorcière Écarlate a réussi à fuir avec la dépouille mortelle de M. Childress. Lord Baltimore a cependant réussi à faire parler une des sorcières qui s'en prenait à lui : si elle ignore ce que sa maîtresse veut faire du corps de Childress, elle lui conseille de se rendre à Constantinople pour y trouver la mère de la Sorcière Rouge, la Princesse Rukiye...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec un thème aussi vaste que l’occultisme, Mike Mignola a su étendre l'univers de Hellboy en développant plusieurs séries, qui ont toutes un intérêt. Celui de Lord Baltimore est naturellement de proposer un background venant donner une réelle épaisseur à ce personnage qui, finalement, n'est ni homme ni monstre. Ce grand chauve avec une jambe de bois est en effet frappé d'une malédiction qui le lie avec les monstres qu'il pourchasse. Désormais, presque tous les éléments de l'intrigue sont révélés et la narration prépare l'issue, forcément tragique. Tout s'accélère et se concentre pour préparer la bataille finale. Ce volume étant l'avant dernier de la série, il n'est donc pas surprenant que les rebondissements soient liés à l'action pure et dure plutôt qu'à l'enquête que Lord Baltimore et ses fidèles sont sur le point de conclure. Doucement mais sûrement, les voici qui s'approchent (bien sûr dangereusement) de leur objectif. Et ça écrème : les pertes humaines deviennent nombreuses, affaiblissant d'autant les chances de succès de ces chasseurs de démons. Ces cinq nouveaux chapitres sont à nouveau réussis, parce qu'ils conservent la tension qui pèse sur les personnages. DE même, on ne pourra que souligner la qualité d'écriture des dialogues. Côté dessins, Peter Berting continue à proposer des planches au découpage nerveux et le soin qu'il consacre aux décors renforce l'ambiance horrifique. Mention spéciale à l'architecture de Constantinople, qui amène la touche d'exotisme, une autre des caractéristiques de la série. Voilà, tout est prêt pour le tombeau des ridés... heu non, tomber de rideau !

voir la fiche officielle ISBN 9782413015451