parution 23 avril 2014  éditeur Delcourt  collection Outsider
 Public ado / adulte  Thème Historique, Western Graphic Novel

Une autre histoire de l'Amérique

La naissance du Texas résume à elle seule l’esprit américain. Un très long aperçu historique qui se perd à force de références érudites et pédagogiques.


Une autre histoire de l'Amérique, comics chez Delcourt de Jackson
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2014

L'histoire :

Bexar est une ville du Texas de plus de 2000 habitants. Don Erasmo Seguin, juge de paix du comté, est assez inquiet du devenir de sa région. En effet, l’Etat mexicain est encore la proie des colons espagnols même si les églises européennes ne sont plus que ruine. Les tensions sont vives entre les Républicains et les forces de l’ordre, sans compter la constante menace des Indiens. Les farouches apaches ou les comanches refusent de se faire acheter par les missionnaires et multiplient les raids sanglants et pillent les endroits isolés. Une nouvelle force fait son apparition : les Anglais. Santa Anna dirige le Texas d’une main de fer et réprime toute tentative d’émancipation ou de rébellion. Les bœufs et autre bétail prolifèrent et de nouveaux aventuriers font leur apparition : les Vaqueros. Intrépides chasseurs de bétail, les Vaqueros ont un curage sans faille et sont les ancêtres des cow-boys. Deux hommes dirigent le groupe : Juan Seguin et James Bowie. Leurs exploits commencent à faire du bruit et les Vaqueros inquiètent les autorités mexicaines…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’histoire de l’Amérique à travers un état bien connu : le Texas. Endroit sauvage et rugueux, le Texas est tiraillé entre l’occupant mexicain et l’émergence des Américains. L’album commence sa longue description au début des années 1830. Par le prisme de cet endroit, c’est toute une époque et l’émergence d’un pays qui se dessine. On assiste ainsi à des clichés bien connus de l’histoire américaine qui s’est construite dans le sang et les larmes. Jack Jackson en profite pour esquisser des moments historiques marquants comme la chute du fort Alamo, la guerre de Sécession ou la mort tragique de Wild Bill Hickok. La première partie se focalise essentiellement sur le destin étonnant de Juan Seguin, éternel rebelle qui se sera battu toute sa vie pour le Texas et qui finira rejeter par les siens. Dans cette partie, les références historiques sont extrêmement nombreuses et très pointues. Par des encadrés narratifs multiples, l’auteur ne ménage pas sa monture et décrit tout d’une époque proche des westerns. Entre détails sociaux, description de vie et malversations tordues, l’ensemble est d’une érudition étonnante et constitue une sacrée somme de recherches et d’analyses. Malheureusement, l’Histoire prend le pas sur tout le reste et la lecture d’un tel ouvrage est finalement peu stimulante et est même parfois éprouvante parfois tant le procédé d’écriture est ultra formel. Les références et épisodes réels s’enchaînent comme une immense fresque qui peut intéresser mais qui est très artificiel et ressemble à un interminable cours d’histoire. La deuxième partie est encore plus étonnante puisque, cette fois, l’auteur s’attache à décrire le quotidien de petites gens du Texas face à l’Histoire du pays. On perd petit à petit le fil à force de découvrir trop d’éléments disparates qui n’ont peu de liens entre eux. De plus, certains passages sont franchement mal écrits avec des dialogues vulgaires et peu intéressants. Le dessin en noir et blanc de Jack Jackson est intéressant et parfois très travaillé avec des hachures du plus bel effet mais il y a aussi beaucoup de plans grossiers avec des proportions plus que hasardeuses. Cette histoire du Texas et des Etats-Unis ne pourra plaire qu’aux puristes ou autres amateurs des bancs d’école.

voir la fiche officielle ISBN 9782756050317