parution 17 mars 2018  éditeur Délirium  Public ado / adulte  Thème Policier, Thriller Independant

L' exécuteur T3

Les Proies

En s'isolant dans un coin perdu, Harry pensait oublier le jeu mortel. Mais d'autres commanditaires ont choisi de lui rappeler qu'on ne peut y échapper. Conclusion percutante d'un polar impitoyable.


L'exécuteur T3 : Les Proies (0), comics chez Délirium de Wagner, Ranson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Délirium édition 2018

L'histoire :

Harry Exton a participé à un jeu mortel durant des mois. Il a tué pour le compte de riches individus, mais à la fin, il a pu fuir cette violence. À présent, il vit à l'écart. Aux abords d'une petite ville, il passe ses journées à chasser avec son ami Wiley. Désormais, il se fait appeler Raymond Perkins et il est devenu l'amant de la femme du dentiste. Cette dernière aimerait tout quitter et partir avec lui. Mais pour Harry, il est hors de question de quitter ce lieu synonyme de nouveau départ. Il reste toujours sur le qui-vive, même si cela fait maintenant plus d'un an qu'il a quitté « le jeu ». Après un rendez-vous chez le dentiste, il croise deux types assez particuliers au dîner. Harry sait que ce sont des exécutants, l'un d'eux a même un doigt en moins. De retour chez lui, alors que la nuit est tombée, il nettoie ses armes, lorsque soudain, des coups de feu retentissent. Harry se jette à terre, saisit son fusil et fonce dehors. Ses agresseurs sont partis. Il ne s'agissait que d'un avertissement. L'ancien assassin ne peut rester inerte. Il prépare ses affaires et se met sur le départ. Hors de question pour lui de reprendre ce jeu. Mais a t-il vraiment le choix ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'exécuteur, Button Man dans sa version originale, est une série que les amateurs de polar et de thriller se doivent de lire et de posséder dans leurs bibliothèques. Le scénariste John Wagner (un des créateurs de Judge Dredd) nous raconte comment un ancien mercenaire va devenir l'un des jouets préférés d'une caste de riches se divertissant en voyant des hommes se tuer entre eux. Harry excelle et devient rapidement la star de ce jeu mortel. À la fin du second tome, il force son commanditaire à le laisser abandonner cette activité morbide et sanglante. Dans ce troisième tome, intitulé Les proies, le héros s'est trouvé un cadre de vie apaisant : il chasse en forêt avec un ami et son chien, il a une relation avec la femme du dentiste. Tout se passe idéalement, jusqu'à ce que le jeu reprenne de plus belle et qu'il devienne à son tour la cible. La mécanique narrative de John Wagner était d'une efficacité redoutable dans les précédents volets ; elle reste implacable. Immersif, le récit ne souffle d'aucun temps mort. Il se passe toujours quelque chose, les rebondissements sont bien amenés et c'est toujours un peu plus enfoncé dans son fauteuil ou son canapé que l'on parcourt ce dernier tome, comme si nous assistions à un film captivant. L'exécuteur aurait d'ailleurs toutes les qualités pour être transposé sur grand écran. L'histoire est nerveuse et la conclusion est juste, en parfaite adéquation avec la tonalité établie par John Wagner jusqu'ici. On vous laisse la surprise, mais sachez qu'elle ne vous décevra pas ! Les dessins d'Arthur Ranson sont toujours époustouflants. Peut-être même encore plus, lorsque l'on voit la finesse du trait sur certains visages et autres décors. La colorisation a un aspect extrêmement froid, collant parfaitement avec l'esthétique et l'atmosphère de la série. L'exécuteur est une série qui vous saisit dès les premières pages et qui vous laissera de très bons souvenirs. Un indispensable du genre from Great Britain !

voir la fiche officielle ISBN 9791090916395