parution 26 mai 2011  éditeur Emmanuel Proust Editions  collection Atmosphères
 Public ado / adulte  Thème Anticipation, Thriller Graphic Novel

Do Androïds Dream of Electric Sheep ? T2

Ayant accepté la réforme des androïdes échappés de type « Nexus-6 », Rick Deckard se met en chasse. Second volet d’une adaptation BD de lecture difficile, mais d’essence géniale ! A chacun de juger…


 Do Androïds Dream of Electric Sheep ? T2, comics chez Emmanuel Proust Editions de K.Dick, Parker, Blond
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2011

L'histoire :

Résigné, Milt Borogrove reposa l’animal. Le chat gisait sur la table, sans vie. Dans un atelier des bas-fonds de la ville, les ouvriers s’afféraient à opérer et réparer les différents animaux qu’on leur apportait. Cette fois, il n’y avait plus rien à faire. Le simplet Isidore – dont le cerveau avait visiblement été atteint par les poussières – avait essayé de « réparer » le félin, pensant qu’il était mécanique, comme tous ceux qu’ils fréquentaient habituellement. Mais le chat était vrai. Il n’avait pas fait la différence et l’avait achevé. Il fallait maintenant l’annoncer à ses propriétaires. Ils ne voudraient sans doute pas d’un nouvel animal artificiel, en remplacement. Tous n’appréciaient pas encore les compagnons artificiels, même si ces derniers imitaient de mieux en mieux les vivants…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le pari de Tony Parker était de réussir l’adaptation du texte intégral du roman signé Philip K.Dick en bande dessinée. Après un premier tome diversement apprécié – les critiques étant partagées – ce second volet de Do Androïds Dream Of Electric Sheep ? infirme en partie les reproches qui pouvaient être adressés à une mise en place lourde, parfois maladroite. Au terme de cette nouvelle centaine de planches, le lecteur pourra dresser deux constats : la lecture reste difficile – du moins, à la reprise – quand bien même on ne s’attacherait qu’aux dialogues à proprement dit ; cependant, l’image apporte enfin le complément au texte que l’on était en droit d’attendre, à mesure que l’action – la traque – l’emporte. La confrontation entre Rick Deckard et son « troisième Nexus-6 » (p.91) en est ainsi un bel exemple. La chute finale laisse aussi le lecteur en haleine, impatient d’en savoir plus. La mise en couleur opérée par Blond rattrappe quant à elle un dessin honnête, point toujours très inspiré. Si narrativement comme graphiquement, cette adaptation BD d’un des chefs d’œuvre de la SF n’est pas exempte de défauts, la matière reste d’essence géniale et la sauce paraît prendre. Alors, lisez et relisez les deux premiers livres dans l’espérance du troisième : il ne saurait à présent décevoir…

ISBN 9782848103396