parution 18 avril 2013  éditeur Emmanuel Proust Editions  collection Atmosphères
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Adaptation

Dust to dust T1

Dans un futur post-apocalyptique, un humanoïde traque des humanoïdes séparatistes en s’aidant des capacités psy d’un humain. Une préquelle captivante au célèbre Do androïds dream of electric sheep de K.Dick…


 Dust to dust T1, comics chez Emmanuel Proust Editions de Roberson, Adler, Lozano, Suppa, Carré
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2013

L'histoire :

Dans un avenir proche, après une grande guerre nucléaire qui a laissé des nuages radioactifs se balader au gré des vents, la vie animale dans sa globalité est en voie d’extinction. Les humains résistent plutôt bien à cette pollution, même si la plupart ont fui dans l’espace, vers des colonies plus vivables. Ne subsiste sur Terre qu’une poignée d’humains, qui peuplent des villes fantômes et dégradées. Charlie Victor n’est pas l’un d’eux : lui est un humanoïde, dont le job est précisément de traquer les siens qui ont décidé de s’affranchir de la tutelle humaine pour vivre en toute indépendance. Pour ce faire, Charlie recrute ce jour-là Malcolm Reed, un humain qui souffre d’un déficit émotionnel envers lui-même... mais qui, en échange, a le talent psychique particulier de ressentir puissamment les émotions des autres. Or, étant donné qu’un humanoïde n’a aucune émotion, Malcolm représente un atout majeur pour les repérer. Pendant ce temps, Samantha Wu, jeune doctoresse en biologie, s’intéresse dans son laboratoire au cas de lapins qui ne souffrent pas de la radioactivité…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Prévue dans son adaptation française en deux recueils de 4 chapitres (fascicules comics) chacun, Dust to dust se présente comme la préquelle au roman Do androïds dream of electric sheep de Philip K.Dick, qui a donné lieu au célèbre film Blade Runner (de Ridley Scott, avec Harisson Ford) et à une adaptation publiée en France chez Emmanuel Proust. Les fans d’anticipation et de science-fiction sont nombreux, qui se rueront sur cette extension d’avant l’œuvre culte. Ils retrouveront effectivement ses deux forces fondamentales. Primo, une ambiance crépusculaire d’oppression et de traque, auquel le dessin encré noir et un peu brut de Robert Adler rend un parfait écho. Ses décors glauques accompagnent des personnages qui pâtissent juste d’un léger déficit d’expressivité. Deuxio – et c’est sans doute ce qu’il y a de plus jouissif – une réflexion de fonds sur ce qui relie le corps et l’esprit, sur ce qui forge réellement l’âme humaine. Ici, un humanoïde « réformateur » traque d’autres humanoïdes séparatistes, en s’aidant des compétences psy d’un humain qui peut ressentir les émotions amplifiées d’autrui. Habilement, sans que cela choque, le scénariste Chris Robertson prend donc le contre-pied de la logique : paradoxalement, la capacité spéciale est humaine et l’exterminateur de robots est lui-même un robot. Un fil narratif intéressant se distingue également sur l’embrigadement sectaire et le processus cérébral qui détermine la liberté individuelle. Ce premier volume fait monter les tensions et met impeccablement plusieurs pistes cohérentes en place… Le second volet en tirera sans doute quelques conclusions ou pistes de réflexions.

voir la fiche officielle ISBN 9782848104171