parution 30 mai 2013  éditeur Emmanuel Proust Editions  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

La Planète des singes T3

Hommes et singes livrent des offensives réciproques particulièrement meurtrières, tandis que Sullivan accouche d’un petit garçon. Conclusion d’un arc narratif en préquel au célèbre roman de Pierre Boule…


La Planète des singes T3, comics chez Emmanuel Proust Editions de Gregory, Magno, Moore
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2013

L'histoire :

L’assassinat de l’archonte a donc réveillé la guerre entre les humains et les singes. Les singes sont rangés sous la férule de la chimpanzé Ayala, fille adoptive de l’archonte et respectueusement appelée « la Voix » par ses citoyens simiesques. Celle-ci a donné carte blanche à un gorille blanc, le violent et radical Nix, pour mater définitivement la communauté humaines et leurs instincts de révolte. Des raids meurtriers ont donc été menés par les singes, à l’aide de chars et d’armes de destructions massives… mais le gros des rebelles humains a réussi à se réfugier dans les marécages. Eux aussi sont armés et ils préparent leur contre-attaque. Ils commencent notamment par contraindre un zeppelin des singes à l’atterrissage et préparent une riposte par voie aérienne. Mais la zone où s’est réfugiée la colonie humaine est identifiée par les singes, qui lancent un nouvel assaut particulièrement meurtrier. Pendant ce temps, la maire Sullivan, prisonnière de sa sœur adoptive Alaya, accouche d’un petit garçon. Alaya lui retire immédiatement le bébé pour mieux la soumettre à ses interrogatoires musclés. Le perfide religieux frère Kale poursuit quant à lui ses manigances de l’ombre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce troisième tome conclut l’arc narratif se déroulant fictivement 1300 ans en amont du célèbre roman-mère de Pierre Boule, La planète des singes. Ici, on découvre notamment la version probable qui a amené la communauté des singes à réduire les humains en esclavage. Fondamentalement, sur le plan « politique », le scénariste Daryl Gregory réinvente un peu l’eau chaude : il s’agit comme toujours de rapports de dominés/dominants, de traitrises, d’instrumentalisations et d’extinctions de masse. Cela dit, en matière de conquête martiale, il n’est pas dit qu’il existe d’autre schéma… et Gregory orchestre tout de même fort bien cela, de manière implacable et cohérente. Les quatre derniers chapitres qui composent cet opus montrent donc plus que jamais des charges fatales, des contre-attaques tout aussi meurtrières, des pactes odieux… mis en scène par l’exquis trait réaliste de Carlos Magno. Le dessinateur n’a pas son pareil pour détailler les faciès simiesques et leurs rides complexes, leur accordant une expressivité toute bestiale. Une phase se conclut donc ici… mais nos auteurs ne ferment pas la porte à l’éventualité d’un second cycle. L’univers de Boule est en effet très riche et mériterait d’autres arcs étendant la réflexion des rapports humains/animaux…

voir la fiche officielle ISBN 9782848104218