parution 13 janvier 2011  éditeur Emmanuel Proust Editions  collection Atmosphères
 Public adulte  Thème Policier, Anticipation Independant

The Last Days Of American Crime T3

Mis à mal par les Mexicains, Graham et Shelby doivent encore retrouver Kevin pour réussir LE casse des « derniers jours du crime américain »… Conclusion d’une trilogie accueillie à bras ouverts par le public et la critique. Une réussite sans réserve !?


The Last Days Of American Crime T3, comics chez Emmanuel Proust Editions de Remender, Tocchini, Maleev
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2011

L'histoire :

Mis en joue par les Mexicains, Graham et Shelby sont mal en point. L’espoir de s’en tirer, pour retrouver Kevin et réussir LE casse des « derniers jours du crime américain », paraît maigre. Graham attend sa mort prochaine. Quand Collins, gisant inerte au travers d’un pare-brise explosé, cligne des yeux ! L’espoir renaît. Il faut agir vite et bien. Collins en allume un, Graham un deuxième et Shelby finit le travail, pulvérisant les doigts puis la cervelle du dernier des latins. Reprenant la voiture, les trois rescapés filent ensuite sans demander leur reste. Les blessures de Collins sont sérieuses et il lui faut des soins rapidement. Pendant ce temps là, Graham et Shelby en profitent pour faire plus ample connaissance : la jeune femme avoue avoir jugé un peu vite le supposé « looser ». L’ancien a en effet sauvé ses miches et, malgré la jalousie maladive de Kevin, il s’en occupe plutôt bien. Les choses se précisent. Il ne reste à présent plus qu’un jour avant l’IPA (l’Initiative de Paix Américaine)…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Fallait-il conclure selon la tradition hollywoodienne ? A force de rebondissements et de faux-semblants incessants, le lecteur appréciera peut-être en effet un final où il retrouvera les « héros » qui l’ont fait vibrer... Ce troisième volet, d’une trilogie accueillie à bras ouverts par la critique, comme par le public, nous livre les clefs d’une intrigue longtemps incertaine. Assis sur un traitement musclé – sans réserve – et un graphisme emballant, The Last Days of American Crime s’inscrit pleinement dans la tradition « revue et corrigée » américaine. La série en respecte à la fois les codes de noirceur et d’irrévérence critique, rapport à l’étiquette puritaine, tout en reflétant les maux profonds d’une société gangrénée par le communautarisme, le manichéisme et, bien sûr, l’argent roi. Les personnages se partagent tous d’un côté ou de l’autre d’une ligne séparant le Bien du Mal. L’ambivalence n’est pas de mise (sinon pour la désirable Shelby dont les ressorts et desseins supportent l’ultime « surprise » de l’aventure). Bref, une histoire « à l’américaine », avec ses faiblesses mais aussi – et surtout – ses indéniables atouts. La force de l’histoire savamment concoctée par Rick Remender est de ne jamais regarder en arrière, de ne jamais lâcher son lecteur et de l’embarquer, sur un rythme effréné, sans jamais le perdre. Bâti autour d’une idée pernicieuse – l’Initiative de Paix Américaine (IPA) – ce thriller pétaradant et aguicheur ne vous décevra pas et comblera à coup sûr les amateurs. A lire et relire d’une traite pour encore plus de saveur ! Du pur plaisir…

ISBN 9782848103167