parution 14 février 2018  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Horreur, Graphic Novel

Chère créature

Une créature vivant dans les profondeurs sous-marines tombe sur une bouteille lancée à la mer. Elle se met alors en tête de trouver qui a bien pu y placer des extraits de Shakespeare à l'intérieur. Un roman graphique entre humour, amour et horreur.


Chère créature, comics chez Glénat de Case
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Dans les profondeurs de l'océan vit une créature nommée Grue. Avec pour seuls amis trois petits crabes, celle-ci s'ennuie profondément et ne se rend à la surface que pour manger. Ce monstre observe de loin les différents humains qui traînent innocemment sur la plage et dès que l'opportunité se présente, il n'hésite pas à en emmener un dans les profondeurs pour le dévorer. Grue s'ennuie ferme et alors qu'il attend tranquillement, assis sur un rocher, il aperçoit une bouteille flottant au milieu des eaux. À l'intérieur se trouve une feuille de papier. En la retirant, il tombe sur une page, celle d'un livre de Shakespeare. Intrigué et ému, il décide d'enquêter sur la personne qui a jeté cette bouteille à la mer. Motivé comme jamais, Grue ne peut se balader au milieu des humains avec son apparence quelque peu effrayante. Le monstre enfile alors un scaphandre et déambule d'un pas maladroit, du fait de ses pieds palmés, entre des personnes qui ne font pas attention à lui. La créature emprunte un cheval appartenant à la police mais finit par le mettre à l'eau accidentellement. Alors que l'espoir diminue, Grue finit par trouver une nouvelle bouteille...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chère Créature est un récit de Jonathan Case, artiste américain que l'on a pu voir récemment sur Le tueur de la Green River ou The New Deal. Appréciant explorer des registres différents, il passe d'un style réaliste à d'autres plus fantastiques. Chère Créature est l'un de ses premiers ouvrages. L'album met en avant une créature bipède aux faux airs de batraciens et avec la cervelle à l'air. Grue, c'est son nom, mange des humains. Un jour, en trouvant un extrait de Shakespeare dans une bouteille envoyée dans les eaux, il va partir en quête de vérité, d'aventure et aussi d'une certaine manière d'amour. Grue étonne par son côté joyeux, allant à l'opposé de son apparence peu ragoutante. Si le début nous séduit visuellement, l'auteur ayant un trait précis et un encrage tout aussi minutieux, l'ambiance quelque peu légère du récit déstabilise. Pour autant, en poursuivant la lecture, l'émotion se met en place et fait au final de Grue, un personnage très attachant. Les autres protagonistes ont aussi une destinée très touchante et la manière dont on apprend leurs histoires est bien amenée. L'album s'ouvre sur une introduction dessinée de Craig Thompson, un artiste avec qui Jonathan Case possède plus d'un point commun au niveau de la création. Chère Créature n'est pas un ouvrage parfait mais cultive les qualités faisant que l'on y replonge avec plaisir.

voir la fiche officielle ISBN 9782344024256