parution 21 juin 2017  éditeur Glénat  Public enfant  Thème Humour, Classic

La Dynastie Donald Duck T23

1948 / 1949 - Perdus dans les Andes ! et autres histoires

Donald, Picsou et leurs neveux explorent une fois encore de nouvelles contrées, des hautes montagnes des Andes jusqu’à l’Afrique profonde, toujours en quête de découvertes fabuleuses. Avant-dernière intégrale marquant la période 1948-1949.


La Dynastie Donald Duck T23 : 1948 / 1949 - Perdus dans les Andes ! et autres histoires (0), comics chez Glénat de Barks
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

Perdus dans les Andes : Donald travaille pour le musée de Donaldville. Aujourd’hui, sa mission est de nettoyer et polir la collection de pierres provenant des Andes. Il commence sa sale besogne tout en râlant, jusqu’au moment où il lâche un cube de pierre par terre. Celui-ci éclate au sol comme un œuf, laissant apparaître du jaune et du blanc. Donald vient de découvrir un œuf carré…
Le dernier mot de la fin : Donald et ses neveux se promènent sur la plage. La tempête de la nuit précédente a soulevé le sable, c’est le bon moment pour espérer trouver des objets perdus. Ils commencent par trouver des petits objets, comme un poudrier ou des lunettes de soleil. Puis Donald aperçoit un stylo en or. Il fonce dessus afin de le récupérer, mais Gontran Bonheur a lui aussi vu l’objet…
Un sapin de Noël en or : A la veille de Noël, Riri, Fifi et Loulou se chamaillent pour savoir de quelle couleur sera le sapin. Au même moment, Donald est en train de lire un article dans le journal sur une prétendue sorcière aperçue à Donaldville semant des troubles en détruisant les sapins. Enfin, les neveux sont d’accord sur la couleur et demandent à Donald d’aller chercher un sapin de Noël doré…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet avant-dernier album de la série (complète, elle fera donc 24 tomes !) rassemble les meilleures histoires de Carl Barks sur la période 1948-1949. Une période durant laquelle certains personnages vont prendre une place plus prépondérante, voire s'affirmer plus. Ainsi en va t-il de Gontran Bonheur, cousin de Donald, présenté au départ comme un vantard aussi désargenté que lui, mais doué d’une chance insolente. Il se positionne désormais de plus en plus en rival de Donald auprès de la charmante Daisy. On retrouve rassemblées dans ce tome moult histoires courtes et histoires longues, comme Perdus dans les Andes, une expédition dans les montagnes andines à la recherche d’œufs carrés ; ou Bombie le zombie, une aventure en Afrique noire au cœur des maléfices vaudou. Chacune des histoires imaginées par Carl Barks contient les ingrédients d’une bonne histoire, un mystère à découvrir, de nombreux rebondissements, de l’humour et un dessin en place graphiquement riche en décors. En fin d’album, on retrouve aussi un portfolio riche en documentation sur les dessins de Barks, des inédits ainsi que des hommages au maître des canards, par d’autres dessinateurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782344010501