parution 25 novembre 2015  éditeur Glénat  collection Glénat Comics
 Public ado / adulte  Thème Anticipation, Aventure - Action Independant

Lazarus T3

Conclave

Prisonnier de la famille Hock, Jonah est plus que jamais un problème pour les Carlyle qui exigent la tenue d'un conclave, une réunion où toutes les familles doivent décider de la marche à suivre. Des luttes intestines au menu d'un 3e opus passionnant.


 Lazarus T3 : Conclave (0), comics chez Glénat de Rucka, Lark, Arcas
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2015

L'histoire :

Il y a 4 mois, Jonah Carlyle a comploté contre son père. Découvert, il s'est enfui mais le vaisseau qu'il a emprunté n'avait pas assez de carburant pour l'emmener plus loin qu'à la rive Est du Mississippi, limite du territoire Carlyle. Jonah traverse le bras d'eau boueuse et dégoûtante pour rejoindre de l'autre côté des hommes armés appartenant à la famille Hock. Il demande à voir Jakob, le chef du clan, et réclame l'asile. Jonah est assommé puis conduit à Manhattan. Là-bas, il est déshabillé et enfermé dans une cellule, suppliant de parler à Jakob Hock. Plus tard, il est lavé, habillé puis conduit auprès du chef de famille. En chemin, il aperçoit les images diffusées à la population, des vidéos diffusant des mensonges sur les autres clans. Une fois en tête-à-tête avec Jakob, Jonah essaie de prouver sa grande valeur et l'utilité d'accepter son exil. Seulement, en grand stratège, Jakob pense tout le contraire et compte simplement disséquer le corps de Jonah pour découvrir le secret de l'immortalité des Carlyle. En parallèle, il demande à ce qu'un des doigts de Jonah soit coupé puis envoyé à Malcolm Carlyle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dès les premières pages de Lazarus, Greg Rucka a su embarquer les lecteurs dans un univers extrêmement ambitieux. À mesure que l'on se plonge dans ce monde futuriste, on comprend que le scénariste américain souhaite brasser de nombreuses thématiques et qu'il en a cette fois-ci la liberté la plus totale. Après un opus initial introduisant Forever et un second tome nous permettant de découvrir des anonymes, ce troisième volet remet en avant les tensions entre les différentes familles régnant dans le monde. Avec la capture de Jonah Carlyle, la famille Hock a un précieux otage et surtout la possibilité d'obtenir le génome faisant des siens des êtres immortels. En remettant sur le devant de l'histoire le fils des Carlyle, Greg Rucka a cette capacité de nous plonger dans des jeux de pouvoir vraiment passionnants et ce, avec une facilité déconcertante. En parallèle, il continue de pousser Forever à s'interroger sur sa réelle nature, à lui faire rencontrer d'autres lazares,... Certains personnages font leur apparition et se mettent très vite en évidence comme Sonja Bittner ou Xolani Nkosi. Dans Lazarus, l'auteur multiplie les approches scénaristiques avec talent, enchaînant un épisode bavard avec un autre quasiment muet. Greg Rucka fournit un récit malin, à la narration très fluide et qui parvient encore et toujours à nous surprendre. Michael Lark met parfaitement en scène la série, de façon dynamique, contemplative par moment et plus généralement de manière très cinématographique à travers des panoramas très explicites. En plus, le récit se déroule sur de nombreux terrains, offrant ainsi une jolie panoplie de décors. Ce troisième tome de Lazarus ne déçoit toujours pas et installe toujours un peu plus la série comme l'une des meilleures jamais écrites par Greg Rucka. Ce n'est pas comme s'il n'avait pas déjà une longue carrière...

voir la fiche officielle ISBN 9782344011010