parution 19 avril 2017  éditeur Glénat  collection Glénat Comics
 Public ado / adulte  Thème Anticipation, Aventure - Action Independant

Lazarus T5

Génocide programmé

Gravement blessée lors de sa dernière mission, Forever essaie d'échapper au contrôle de sa famille et pourrait bien trouver une alliée inattendue en la personne de Johanna. Secrets, manipulations et trahisons sont au programme d'un opus marquant.


 Lazarus T5 : Génocide programmé (0), comics chez Glénat de Rucka, Lark, Arcas
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

L'assaut contre la cible Greyhound ne s'est pas terminée de la meilleure des manières pour Forever. Le Lazare de la famille Carlyle a survécu mais se trouve dans un état de santé plus que dramatique. Elle a beaucoup saigné et a perdu sa jambe. Très vite emmenée dans un complexe de la famille, Forever est prise en charge par Beth qui établit les soins et exige que sa "sœur" soit sédatée au plus vite afin qu'un membre de rechange soit amené. Johanna arrive peu après sur place et demande à Beth combien de temps sera nécessaire pour que Forever soit remise complètement. La guerre est en cours et il faut absolument que le Lazare soit prêt en deux fois moins de temps que prévu. Le souci est que la greffe ne prendra aucun souci mais ce sont plutôt les drogues permettant aux Carlyle de contrôler Forever qui vont mettre longtemps à fonctionner idéalement. Son père gravement diminuée, Johanna doit diriger la famille et pour remporter la guerre, elle doit tout prévoir. Elle demande donc à voir l'autre Forever, cette petite fille de 11 ans qui est secrètement entraînée chaque jour par ses subordonnés en vue de remplacer un jour l'actuelle Lazare...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénariste Greg Rucka nous a souvent subjugué par ses polars bien construits et efficacement menés. Avec Lazarus, il confirme qu'il n'est pas que l'auteur talentueux d'un seul registre et qu'il est capable de se renouveler. La série se déroule dans un futur où la Terre n'est constituée que de cinq puissances et où l'économie a conduit à avoir des familles richissimes et des pauvres par milliards. Inégalités et liens commerciaux sont au cœur d'un univers complexe et fascinant que Greg Rucka dévoile méticuleusement depuis le premier opus. Les enjeux politiques sont toujours plus présents et lorsque la guerre éclate, le scénariste montre toute son intelligence. Après un quatrième volet rythmé, il décide de nous dévoiler la manière dont Johanna Carlyle va s'y prendre pour tenir sa famille debout et faire tout pour gagner ce conflit. Les jeux de pouvoir sont omniprésents et les différentes machinations se préparent. Au milieu de tout ça, Greg Rucka continue de mettre en avant Forever, cette jeune femme qui n'en est pas vraiment une. Celle qui était la main armée et mortelle des Carlyle doute à présent de sa propre nature et sera à coup sûr un des éléments majeurs de la résolution du conflit. Savamment amené par des dialogues parfaits, le récit nous embarque une fois encore et même si le rythme est moins élevé que sur le précédent opus, la fin de l'album saura provoquer quelques sueurs froides aux lecteurs. La narration est impeccable et l'impression d'être devant son écran en train de regarder une série se fait plus présente à chaque fois et ce, grâce aux compositions réussies de Michael Lark. Embarquez donc pour un divertissement triple A !

voir la fiche officielle ISBN 9782344020180