parution 14 juin 2017  éditeur Glénat  collection Glénat Comics
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Thriller Independant

Silver T1

Le trésor des vampires

Un cambrioleur et sa bande veulent mettre la main sur un trésor colossal mais qui a la particularité d'appartenir à des vampires. Début d'une série mêlant pulp et fantastique avec une réelle efficacité.


 Silver T1 : Le trésor des vampires (0), comics chez Glénat de Franck
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

À New York, en 1931, une vente aux enchères touchant aux effets personnels de Jonathan et Mina Harker a lieu. Les objets mis en vente sont extrêmement précieux et risquent d'attirer le cambrioleur le plus célèbre de ces dernières années : James Finnigan. C'est pour ça que l'inspecteur Myrick du FBI débarque sur place. Il organise alors un piège pour capturer le criminel, demandant aux gardiens de se cacher dans un placard pour surprendre Finnigan. Seul au milieu de la salle où se trouvent les plus précieuses pièces de la collection, l'inspecteur bloque alors l'entrée avec un cric mais aussi... la porte du placard. Désormais tranquille, l'homme enlève son masque. Il s'agit en fait de James Finnigan ! Celui-ci n'a que quelques secondes avant que la supercherie ne soit révélée, d'autant plus que le véritable inspecteur Myrick arrive avec une flopée d'agents. Contraint de s'enfuir plus vite que prévu, le cambrioleur finit par trouver une salle secrète dans lequel un livre indique l'existence d'un trésor. Seulement, celui-ci appartiendrait à des vampires...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Doté d'un curriculum vitae extrêmement varié, allant de travaux dans l'animation aux comics, le français Stephan Franck a travaillé sur de nombreuses licences cinématographiques prestigieuses comme Moi, moche et méchant ou Le géant de fer, côtoyant ainsi des grands noms comme George Lucas ou Glen Keane. Grand fan de comics depuis toujours, il a créé en 2014 sa propre structure éditoriale, Dark Planet Comics, pour y publier Silver. C'est par le biais de la collection Glénat Comics que l'on va pouvoir parcourir un univers mêlant pulp et fantastique. L'histoire se déroule au début des années 30 et se focalise sur James Finnigan, un cambrioleur réputé qui, lors d'un casse, va mettre la main sur un livre indiquant l'existence d'un trésor immense. Réunissant une équipe variée façon Ocean's Eleven, il va préparer un plan méticuleux. Afin de saupoudrer un supplément d'originalité à son récit, Stephan Franck va choisir un contexte que les amoureux de Bram Stocker vont adorer : l'univers de Dracula. En effet, la fortune se trouve être la propriété de vampires ! Multipliant les clins d'œil au chef d'œuvre du fantastique, Stephan Franck va mettre en place un univers intéressant et bien façonné. La narration est très réussie également, l'auteur prenant son temps pour nous immerger dans son histoire. Il dévoile les événements au bon moment et parvient à faire de Silver un divertissement que l'on adorerait voir sur grand écran ! Côté dessin, l'artiste opte pour un style rappelant ouvertement Mike Mignola avec des aplats très présents et un trait anguleux (moins que le créateur d'Hellboy ceci dit). Avec plus de 240 pages, ce premier album de Silver a suffisamment de mordant pour accrocher les fans de comics.

voir la fiche officielle ISBN 9782344019207