Wolf-Man T4, comics chez Glénat de Kirkman, Howard, FCO Plascencia ©Glénat édition 2012

Wolf-Man T4

Du machiavélique Faciès à la créature Gorgg, en passant par Zechariah et le Doyen des lycanthropes, Wolf-Man n'en finit plus d'affronter les ennemis et de sauver ses proches ou le monde ! Un dernier tome attrayant.

L'histoire : Gary Hampton a accepté de suivre Faciès, un criminel échappé de prison, pour le compte de l'Agence de Défense Globale. Son but est de déjouer les sombres plans de ce sinistre individu. Faciès a conduit sa bande à Stone Edge. Il demande à ces hommes de placer les mythiques pierres dans un certain ordre. Ce faisant, il désactive la prison magique dans laquelle était enfermé Gorgg, une entité démoniaque haute de plusieurs dizaines de mètres. Cette créature récompense Faciès en le dévorant. Elle part ensuite en direction des USA pour se venger de ceux qui l'ont enfermés là. Gary demande à Mecha Maid de l'aider à suivre cette nouvelle menace. La femme robot se transforme alors en jet-pack. La vitesse de déplacement de Gorgg est telle qu'ils se battent à quelques mètres des quais de Manhattan. Longtemps considéré comme un criminel par la population, Wolf-Man est désormais encouragé par celle-ci...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  C'est à un rythme d'enfer que Wolf-Man a été publié chez Glénat Comics ! En moins de 3 mois, les lecteurs ont pu découvrir les 4 albums que composent la série. Si souvent vitesse rime avec précipitation, l'éditeur grenoblois fait ici mentir l'adage. L'édition est de très belle qualité, la traduction très bonne et des bonus sont même présents. Avec des atouts matériels, il ne reste plus qu'à voir ce que cette série de Robert Kirkman offre. L'histoire est celle de Gary Hampton, un homme d’affaires généreux et richissime qui a été mordu par un loup garou. Depuis, il se transforme en lycanthrope. Grâce à l'aide d'un vampire, Zechariah, il parvient à maîtriser ses pouvoirs. Mais alors qu'il tente de servir la justice, le sort s'acharne à nouveau sur lui. Mort de son épouse, trahison, perte de sa fille, tout y passe ! Le scénariste de Walking Dead rend une copie nerveuse. Les rebondissements sont très nombreux et même si parfois, cela paraît un peu énorme, cela ne gâche jamais le côté spectaculaire de l'histoire. Certes, le scénario est moins fin que sur Invincible, Wolf-Man n'en reste pas moins divertissant. Ce quatrième opus illustre à la fois les qualités et les défauts de la série. Si vous n'avez pas accroché aux précédents, vous ne risquez pas de vous y retrouver. Logique. Wolf-Man confirme également le grand potentiel de Jason Howard. Ce dessinateur pour qui il s'agissait de sa première série continue, s'est formidablement bien débrouillé. Son trait cartoony est très agréable et on a hâte de le revoir à l'avenir. Au final, cette conclusion de Wolf-Man ne décevra pas les amateurs du titre.

  • scénar dessin


1 juillet 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 14.95-5% = 14.2

sur


 Wolf-Man T4, comics chez Glénat de Kirkman, Howard, FCO Plascencia

04 juillet 2012

Glénat

Glénat Comics

voir la fiche officielle

9782723490993

ado / adulte

Fantastique - Etrange

Super-héros

Wolf-Man série terminée en France
4 albums parus Titre en VO : The Astounding Wolf-Man
Nos chroniques dans cette série :