parution 17 octobre 2009  éditeur L'Association  Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Heroic-fantasy Independant

Dungeon quest T1

Millenium Boy s'ennuie dans sa vie. Il part donc vers l'est, dans une curieuse aventure avec trois compagnons. Entre fantaisie et humour, une série parodique sur les jeux de rôle particulièrement bien sentie.


 Dungeon quest T1, comics chez L'Association de Daly
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©L'Association édition 2009

L'histoire :

Travaillant sur ses cours de math, Millenium Boy sature ! Son ennui est tel, que même la télé ne peut le divertir. Le jeune garçon s'équipe donc d'un bandana, d'un couteau suisse, d'un maillot de bain et de bottes en caoutchouc, puis il quitte le foyer parental, à l'aventure. Au détour d'une rue, il met la main sur un livre ésotérique traînant par terre et se met en quête de compagnons. Le premier auquel il rend visite est Steve, un type un peu perdu qui passe ses journées affalé dans le canapé à regarder la télé. Il réussit à le convaincre de venir avec lui. Millenium Boy et son nouveau compagnon errent dans la ville et tombent face à deux loubards qui cherchent la baston. Après quelques coups et sans oublier de les achever, les deux amis continuent leur route, détroussant au passage leurs adversaires (veste en cuir et bonnet). Alors qu'ils se rendent chez un hypothétique compagnon, ils tombent sur un clochard possédant lui aussi un livre ésotérique...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Auteur sud-africain, le nom de Joe Daly est déjà connu en nos contrées grâce à l'excellent The red monkey / John Wesley Harding (chez L'association). Nous le retrouvons aujourd'hui dans une série d'heroïc-fantasy atypique : plutôt que de proposer un récit sérieux, il préfère servir une vision parodique des jeux de rôle. Dans ce Dungeon Quest, on retrouve tout ce qui compose le genre : des personnages dont les caractéristiques progressent selon leurs exploits (il y a même des statistiques), des adversaires variés et étranges (les taupards ou les squelettes, par exemple)… L'exercice est d'autant plus réussi que l'histoire débute dans la banlieue d'une ville, et plus la quête progresse – qui, au passage, ne devait être qu'une ballade vers l'est – plus les décors urbains se font rares et versent dans un univers apocalyptique. Le récit est très drôle, l'absurdité permanente, que se soit dans les dialogues (un tantinet grossiers) ou dans les rebondissements. L'auteur illustre sa série de belle façon. Son trait rappelle fortement l'école américaine et pourrait parfaitement avoir sa place dans la collection Outsider de Delcourt. La forme du crâne de Millenium Boy rappelle même fortement l'un des personnages de Nikola Witko (Encéphalo de Mortis Junior). Les dessins rajoutent aussi au comique, les protagonistes bénéficiant d'un look, disons… étonnant : rien de tel, en effet, que de partir à l'aventure en maillot de bain ! Dungeon Quest est une lecture véritablement sympa qui ravira les rôlistes acharnés.

ISBN 9782844143211

  • Sa note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

Ce qu'un autre en pense sur la planète BD :

Ce petit bijou qu'est Dungeon Quest, incroyable de rigueur et de modernité, se propose de réinventer le monde enchanté d’Alice au pays des Merveilles en nous montrant un ado paumé dans sa banlieue morne, et dérivant lentement vers un univers post-apocalyptique complètement loufoque. Avec un sens de la distanciation et de la discordance sans pareille, des dialogues faussement absurdes truffés d’une fine ironie, et un art du comique puéril inimitable, le Sud-africain Joe Daly s’impose comme l’une des plus belles trouvailles de L’Association (auteur récompensé à Angoulême en 2010 d’ailleurs). Inutile d’être un fan de jeux de rôle pour apprécier, il suffit d’aimer l’humour, la fantaisie et simplement, les histoires bien racontées. Appel à un monde meilleur et plus fun, Dungeon Quest plonge dans les profondeurs du réel et de la fiction, histoire de retrouver un peu de hauteur. Jubilatoire