parution 01 janvier 2007  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Humour, Aventure - Action, Sport - Baston

Lucha libre T3

Les Tikitis

Sur leur île, les Tikitis goûtent un repos bien mérité jusqu'à l'arrivée de la mère de Philoloco et la colère de King Catch, l'animal qu'ils devaient surveiller... Quatre nouveaux justiciers pour un round très musclé !


 Lucha libre T3 : Les Tikitis (0), comics chez Les Humanoïdes Associés de Vargas, Frissen, Gaubert, Mense, Witko, Tanquerelle, Firoud
  • Notre note : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • Scénario : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • dessin : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
©Les Humanoïdes Associés édition 2007

L'histoire :

Depuis leur retraite tropicale sur l’île de Luau-Luau, les Tikitis ont appris à tuer le temps de manière différente. Doctorsumo ne pense qu’à manger, Cerebrex à glander, Philoloco s’active seul, quant à Polynôme Z… En fait, on ne sait pas bien ce qu’il fabrique de la journée ! Et avec qui il disparaît… Mais voilà, la pluie qui ne cesse de tomber était finalement à tout bien réfléchir un moindre mal. Car voici qu’au courrier (acheminé par le vapeur du coin) une arrivée est annoncée : la mère de Filbert débarque et cela na va pas être de la tarte ! Délai et retard d’acheminement obligent, le jour tant redouté est tout bonnement arrivé et la petite bonne femme, haute comme trois pommes, s’empresse de sermonner son fils. Alors Filbert tu ne manges pas ? Tu as honte de ton nom ? Tu as honte de ta mère ? Philoloco n’a pas fini de déguster… Ailleurs sur l’île, un spectacle tout aussi dramatique se prépare. Le vaporetto n’a pas amené que des ennuis familiaux, un sombre individu est aussi débarqué qui possède le pouvoir de lever une armée de zombies. Des monstres qui vont aller provoquer et réveiller la « bête » de Luau-Luau, l’effroyable King Catch…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A la Lucha libre, on ne compte pas ! On accueille sans sourciller tous les lutteurs les plus déjantés, les loufoques aux visages masqués puis on les parque dans un endroit : L.A., un coin de désert paumé ou encore, cette fois, une île au parfum de vaïnée, Luau-Luau. Peine perdue, mis à part le cri du yéti et les sermons d’une bonne femme haute comme trois pommes, pas l’ombre d’une beauté à l’horizon ! Nos quatre nouveaux justiciers venus goûter à une retraite bien méritée, semblent s’ennuyer ferme… mais plus pour longtemps ! Surtout qu’en marge de leurs aventures, le très fâché Tequila poursuit les siennes en compagnie de jeunes femmes dans le vent. Avec les Tikitis, Fabien M. rejoint donc l’équipe coachée (d’une main de fer) par Jerry Frissen. Son trait épouse naturellement celui de ses petits camarades, propre et enlevé ! Comme à l’habitude, le professeur Furia et Melindez dispensent leurs conseils avisés et la lecture terminée, on a souri, ri et apprécié l’ensemble. En résumé, à la Lucha, on pratique tout en bande, histoire de rendre la chose plus agréable. Force est de constater que l’onde de choc du premier numéro n’en finit plus de faire des vagues. Un tantinet moins parodique ? Sans doute, plus que moins inspiré. Surtout qu’en prévision d’un été chaud, très (!) chaud, nos amis nous préparent une prochaine bombe pour le mois de mai. Les Luchadores 5 reviennent et avec eux un univers de drôleries et de délires infinis…

voir la fiche officielle ISBN 9782731618006