parution 24 juin 2011  éditeur Milady Graphics  Public ado / adulte  Thème Humour, Fantastique - Etrange, Mondes décalés, Sentimental Independant

Scott Pilgrim – 1ère édition - N&B, T6

Finest hour

Scott est devenu une vraie loque depuis le départ de Ramona. Pour la reconquérir, il est prêt à affronter son passé et à l’assumer ! Une ultime confrontation spectaculaire, un dernier album palpitant, une série absolument géniale !


 Scott Pilgrim – 1ère édition - N&B, T6 : Finest hour (0), comics chez Milady Graphics de O'Malley
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Milady Graphics édition 2011

L'histoire :

Scott n’a plus vraiment goût à la vie depuis que Ramona est partie. Il passe ses journées à jouer à la console de jeu, tandis que ses amis tentent de lui remonter le moral. A chaque fois qu’il fait un rêve, il y voit celle qui fut sa petite amie. Faisant l’effort incommensurable d’aller à une fête (il avait en fait terminé son jeu), Scott recroise Knives. Ensemble, ils évoquent les souvenirs de leur relation passée et finissent par s’embrasser. Le résultat est loin d’être aussi bon qu’escompté... et ils décident donc d’en rester là. Plus tard dans la soirée, c’est au tour d’Envy Adams de faire irruption. Scott ne sait plus vraiment quoi faire et alors qu’il revient chez lui, le chat de Ramona, qui s’était enfui il y a un bon moment, fait son retour. Le lendemain, il recroise Envy qui doit faire un concert dans un nouveau club de la ville, appartenant au dénommé Gideon. C’est lui qui a causé la fuite de Ramona. Lorsque Scott le croise, il s’enfuit ! Partant chez les parents de Kim, Pilgrim se met au vert, mais il sait qu’il doit assumer son passé pour aller de l’avant et reprendre Ramona des mains de ce magnat de la musique.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est avec ce sixième album que se termine ce formidable titre qu’est Scott Pilgrim ! Intitulé Finest hour, cet album concocté par Bryan Lee O’malley ne décevra aucun fan. On y retrouve toutes les qualités entrevues jusqu’ici. Au travers d’un ultime baroud, le jeune homme recroise toutes ses ex-copines et fait ainsi un point sur sa situation amoureuse et son rapport avec Ramona. En commençant avec Knives Chau, Scott revient sur sa naïveté et sur sa difficulté d’établir une relation sérieuse. Les histoires d’amour sont très présentes dans la série et elles ont ce petit côté touchant qui la rend vraiment émouvante. Avec Envy Adams, il revoit carrément l’objet de tous ses fantasmes : une fille superbe sous tous les plans, mais qui, malgré ses sacrifices, sera toujours trop éloignée de lui. Elle représente le parcours du combattant pour le héros. Or, depuis le premier album, Scott n’a jamais baissé les bras face à quiconque, pour conquérir l’élu de son cœur. Avec Kim Pine, on revoit le passé rock de Scott, son côté délirant. Entre les références à la pop culture et donc à la musique, les lecteurs ont de quoi trouver la trame riche. Après les avoir revus, notre héros est sûr d’une chose : Ramona est celle qu’il aime, elle est le parfait mélange entre toutes ses ex-copines et donc son objectif final ! Bryan Lee O’malley ne fait pas dans la demi-mesure et le duel final n’en est que plus symbolique. Plus profonde qu’elle n’y paraît, l’histoire montre un personnage qui n’a de cesse de mûrir au fil des pages et passe ainsi du post-adolescent à l’adulte. Une image d’autant plus réussie que l’auteur ne trahit jamais l’originalité de son titre. L’action et l’humour sont omniprésents et font passer un excellent moment à tous ceux qui attendaient fébrilement la découverte de ces dernières pages. Les dessins cartoonesques sont très bons et c’est presqu’avec regret qu’on referme l’ouvrage. Fun, catchy, indispensable !

voir la fiche officielle ISBN 9782811205508