parution 15 avril 2016  éditeur Monsieur Pop Corn  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Zen pencils

Une quarantaine de citations émises par des célébrités inspirées et illustrées par un artiste australien. De la sagesse en bande : salutaire dans le fond, réducteur dans la forme…


Zen pencils, comics chez Monsieur Pop Corn de Aung Than
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Monsieur Pop Corn édition 2016

L'histoire :

« La vie n’est facile pour aucun de nous. Mais alors quoi ? Il faut avoir de la persévérance et surtout de la confiance en soi. Il faut croire que l’on est doué pour quelque chose… et que cette chose, il faut l’atteindre. » (Marie Curie)
« Ne te demande pas ce dont le monde a besoin. Demande-toi ce qui te rend vivant, puis fais-le. Parce que ce dont le monde a besoin, c’est de gens vivants. » (Howard Thurman)
« L’homme sacrifie sa santé pour faire de l’argent. Puis il sacrifie son argent pour récupérer sa santé. Ensuite il est si anxieux à propos du futur, qu’il ne profite pas du présent. Le résultat étant qu’il ne vit ni dans le présent, ni dans le futur. Il vit comme s’il n’allait jamais mourir. Puis il meurt en n’ayant jamais vraiment vécu » (réflexion bouddhiste).
« Rien au monde ne peut remplacer la persévérance. Ni le talent (il n’y a rien de plus commun que des hommes talentueux sans succès), ni le génie (le génie sans récompense est presque un proverbe), ni l’éducation (le monde est plein d’épaves instruites). Seules la persévérance et la détermination sont omnipotentes » (Calvin Coolidge)
« Arrêtez de vous apitoyer sur votre sort et vous serez heureux » (Stephen Fry)
« Choisissez un métier que vous aimez et vous ne travaillerez pas un seul jour de votre vie » (Confucius).

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis quelques années, l’australien Gavin Aung-Than illustre sur son blog des pensées et citations de quelques « sages » (au sens large) de ce monde. Cet exercice a connu un gros succès dans les pays anglophones, notamment par le truchement des réseaux sociaux. À tel point qu’un recueil papier a été édité, réunissant une quarantaine de citations, soit les deux premières années du blog. L’ouvrage a même été placé sur la liste des best-sellers du New York Times. Les citations de Jack London, Théodore Roosevelt, Nelson Mandela, Henry-David Thoreau, Marie Curie ou encore Bruce Lee vont souvent dans le même sens, selon des axes ou des formulations différentes. Elles prônent toutes le dépassement de soi, la récompense dans l’effort, la prise de recul sur la folie du monde ou l’encouragement à aller au bout de ses rêves, à conserver l’enthousiasme de la jeunesse. Un point de vue centré sur le dynamisme, la liberté d’entreprendre supérieure à tout le reste, un point de vue très proche des valeurs de la civilisation américaine. Pétries de sagesse, aussi bien parce qu’elles sont le processus d’expériences passées, que parce qu’elles nous dirigent vers l’avenir, toutes ces phrases et ces pensées vont cependant dans le bon sens. Se les remémorer par doses régulières s’avère salutaire. En cela, Gavin Aung-Than a été bien inspiré de s’atteler à un tel ouvrage. Ses mises en scène nécessaires à l’adaptation BD sont hélas plus terre-à-terre, selon un rythme séquentiel parfois mal fagoté, ou des représentations muettes pas toujours lisibles, et des contextes (évidemment) réducteurs. Le dessin aux styles changeants, se montre convenu, dans une veine de strip-comics stylisé caricatural.

voir la fiche officielle ISBN 9791090962132