parution 19 octobre 2011  éditeur Panini Comics  collection DC Kiosque (Panini)
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Batman Universe T9

R.I.P., le chapitre manquant

Enfin voici Bruce Wayne réapparaître, dans un numéro où Grant Morrison s'amuse avec le temps et la chronologie de la série. Avec des épisodes cruciaux et des dessins de qualité, ce numéro s'avère indispensable !


 Batman Universe T9 : R.I.P., le chapitre manquant (0), comics chez Panini Comics de Nicieza, Morrison, Irving, Richards, Stewart, Daniel, Burnham, Sinclair, Hannin
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- R.I.P, le chapitre manquant (1 et 2) : Entre le moment où Batman a vaincu le Dr Hurt, le leader du Gant Noir, et celui où il a été transpercé par les rayons Omega de Darkseid, propulsant ainsi sa conscience au temps de la préhistoire, il règne un flou qu'il est temps de lever...
- Batman et Robin doivent mourir ! (3) et La messe est dite ! : Rien ne va plus à Gotham ! Batman et le commissaire Gordon sont prisonniers du Dr Hurt et Robin s'est fait rouler par le Joker, prêt à tout pour retrouver sa liberté. Jamais nos héros ne furent en tel danger !
- La grande évasion : Pour Dick et Robin, qui officient en tant que Batman et Robin, se faire coiffer sur le fil du poteau par un vulgaire voleur, même équipé d'un windsurf volant, relève de l'échec cuisant. Leur intuition les porte à jeter un œil aux activités de Roy Renolds, un voleur astucieux qui avait fait de l'évasion un art à part entière, et qui leur avait déjà donné du fil à retordre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, Grant Morrison met un point d'honneur à être partout dans l'univers du Batman, et jongler d'un ancien arc à la chronologie actuelle est la tour de force que propose ce numéro du bimestriel. Comme son nom l'indique, avec ce chapitre manquant, le scénariste propulse le lecteur à la croisée des évènements de R.I.P et de Final Crisis, qui marquent la mort de Batman et la projection de la conscience de Bruce à l'époque préhistorique ! Un régal puisque cette histoire est reliée à celle du premier numéro deBatman Universe Extra, dont la conclusion est prévue pour novembre. A noter le sans faute de Tony Daniel, qui balance du lourd, en particulier ses portraits de Superman, tout en puissance ! Pendant ce temps, c'est à dire dans celui de la continuité de la série, Dick Grayson et Damian Wayne ont reconstitué le tandem Batman et Robin, pour compenser l'absence du Justicier de Gotham. Ils se montrent dignes de leurs modèles, mais ils vivent un véritable chemin de croix. Frazer Irving et ses comparses signent à nouveau des planches inspirées, au visuel marquant. On pense notamment aux apparitions du Joker, véritablement effrayant. Un nouveau bon point, donc, pour ce graphiste, qui s'offre au passage un hommage marqué à Frank Quitely, dessinateur du début de la série. Enfin, la dernière histoire offre un spectacle divertissant, là aussi remarquablement servi par les dessins de Cliff Richards. Bref, un visuel brillant, un scénariste en grande forme et un seul mot d'ordre de notre part : précipitez-vous sur ce numéro!

voir la fiche officielle ISBN 9782809422641