parution 12 février 2010  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Chronique sociale Super-héros

Daredevil - Battlin' Jack Murdock

Matt Murdock est aujourd'hui un super héros féru de justice : il a su prendre exemple sur la vie de son père. Un one-shot consacré au père de Daredevil : classique mais efficace.


Daredevil - Battlin' Jack Murdock, comics chez Panini Comics de Wells, Di Giandomenico
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Jack Murdock est tombé bien bas depuis que sa petite amie Maggie l'a quitté. Une carrière de boxeur professionnel s'offrait à lui, mais il a préféré raccrocher les gants et devenir homme de main d'un caïd de Hell's Kitchen. Pourtant, un soir, Maggie revient, pour lui dire que leur relation n'était que péché aux yeux du seigneur et qu'elle ne peut s'occuper de leur enfant maintenant qu'elle est rentrée dans les ordres. Désemparé, Jack décide d'élever ce fils, Matt, et de lui inculquer la meilleure éducation possible. Or, le garçonnet se rend rapidement compte que son père n'exerce pas vraiment une profession très normale et le voit sombrer de plus en plus dans l'alcool. Jack n'en peut plus et accepte de reboxer, sous l’insistance de son employeur. L'ancien sportif est heureux, mais Matt en grandissant s'oppose de plus en plus à son père. Un soir, la situation dégénère : le fils a un accident grave, et devient aveugle. Jack se réconcilie avec lui et veut lui montrer à quel point il peut désormais être fier de son père. Or, lors du match où il peut être enfin champion, son patron lui demande de se coucher à la quatrième reprise…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Daredevil est un des super héros les plus populaires de Marvel. Si la série principale se révèle de grande qualité (les épisodes écrits par Bendis sont géniaux), celle-ci ne s'était jamais attardée sur le père de l'avocat masqué. C'est désormais chose faite avec ce one shot consacré au bien nommé Jack Murdock. Prenant en compte son statut de petite frappe (ou plutôt grosse, lorsqu'on le voit à l'œuvre) pour un parrain local, les auteurs mettent en avant sa relation houleuse avec Maggie, la mère de Matt, qui les abandonnera pour se faire bonne sœur ! Hanté par cette décision injuste, Jack erre sans trop savoir comment éduquer Matt, ni même savoir que faire de son existence. Au moment où il voudra lâcher son patron, il reviendra à ses premières amours : la boxe. Bien évidemment, le scénario ne se poursuit pas vraiment de façon très gaie, mais l'histoire est bien menée. Classique (et manichéenne), celle-ci rappellera de nombreux films aux amateurs, et saura rester efficace jusqu'au bout. Aux dessins (et co-scénariste aussi), Carmine Di Giandomenico fournit une prestation soignée. Son trait original plaira immédiatement ou non, mais ne laissera pas de marbre. Loin d’être indispensable, cet épisode inédit de la vie de Matt Murdock se révèle intéressant, focalisant sur un personnage attachant : Jack Murdock.

ISBN 9782809410983