parution 25 octobre 2017  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Super-héros

Deadpool (1998) T6

Liste noire

Avec un visage de beau gosse, Wade se dit qu'il est temps de revenir aux affaires et de prouver qu'il est le meilleur mercenaire du monde ! Dernier opus poussif et sans grande inspiration du run de Daniel Way sur Deadpool.


 Deadpool (1998) T6 : Liste noire (0), comics chez Panini Comics de Way, Andrade, Espin, Lolli, Crystal, Garza, Rauch, Guru efx, Sanchez Amara, Johnson
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2017

L'histoire :

Deadpool se réveille sursaut alors qu'il est allongé sur son canapé. Maintenant qu'il a retrouvé un visage normal, il a du mal à faire avec ! Se raser n'est ainsi pas une sinécure. Maintenant que Wade se pense désormais au sommet, il est temps pour lui de rappeler au monde que le meilleur mercenaire, c'est lui ! Sur un bateau en pleine mer du Nord, l'intelligentsia s'est réunie pour écouter M.O.D.O.K. mobiliser les troupes dans leur quête de domination du monde. Alors qu'ils évoquent quelques idées, un spectateur bien discret les observe dans l'ombre. Deadpool se manifeste au bout d'un moment et déclenche une bombe avant de partir. Le Cerveau et les autres essaient quant à eux d'éviter de se noyer mais Wade avait bloqué toutes les sorties. Heureusement pour les criminels, Pete Pot-de-Colle les sauve grâce à des unités anti-gravité et parvient même dans la foulée à neutraliser Deadpool ! Pour un retour, on ne peut pas parler de grand succès...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les débuts en fanfare de Daniel Way sur la série Deadpool sont bien loin maintenant et les mauvaises langues diront qu'il était temps que l'auteur passe son crayon. Alors qu'il a participé à l'effet de mode autour du mercenaire disert en imaginant des épisodes déjantés, il a fini à la longue par se perdre un peu, entre le manque d'inspiration et un personnage devenant toujours plus caricatural. Ce Deluxe réunit les ultimes épisodes (55 à 63) de la série et sans tourner autour du pot, on sent clairement que le scénariste est en bout de course. Entre les rebondissements ahurissants de bêtise ou l'humour mal pensé, les dernières aventures du mercenaire disert façon Way ne convainquent pas. Visuellement, le rendu est très irrégulier aussi avec les bons Salva Espin ou Matteo Lolli, mais aussi les prestations ratées de Filipe Andrade. Liste noire<:i> est avant tout destiné aux complétistes ayant les précédents opus. Nous noterons cependant que seul Dave Johnson trouve le moyen d'avoir de l'imagination sur ses couvertures...

ISBN 9782809465822