parution 16 octobre 2015  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Super-héros

Deadpool (revue) – Hors série, T4

Deadpool vs. Carnage (kiosque)

Évadé de prison, Carnage multiplie les victimes à grande vitesse et s'attire les regards de Deadpool qui décide de s'occuper de son sort. Beaucoup d'action, d'humour et de violence pour ce combat assez fun !


 Deadpool (revue) – Hors série, T4 : Deadpool vs. Carnage (0), comics chez Panini Comics de Bunn, Henderson, Jacinto, Espin, Ramos, Gandini, Fabry
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Cletus Kasady est emprisonné dans le pénitencier Kramer. Le tueur a été séparé du symbiote Carnage qui le rendait si fort auparavant. Cela est bien évidemment arrivé aux oreilles des autres taulards qui profitent d'un moment où les gardes ne les observent pas pour planter une lame dans le flanc de Cletus. Il est emmené d'urgences à l'infirmerie où le tueur hurle au médecin qu'il ressent les mouvements de Carnage. Le symbiote est en réalité enfermé dans un laboratoire où il subit les tests de scientifiques. Carnage parvient à briser sa prison de verre et à s'emparer d'une laborantine. Débute alors un terrible carnage dans tous les Etats-Unis. Dans la prison, l'état de santé de Cletus décline et le docteur Jenner en profite pour étouffer le tueur avec un oreiller. Ce qu'il n'imaginait pas c'est que le symbiote cherche à revenir auprès de Cletus, peu importe la distance qui les sépare...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Deadpool est l'un des personnages préférés des fans et ça, Marvel l'a bien compris. En plus de la série régulière et des apparitions du mercenaire dans les titres d'autres héros, l'éditeur octroie à certains artistes la possibilité de créer une mini-saga le mettant en scène. Cullen Bunn n'en est pas à son premier essai et cette fois-ci, il a décidé d'opposer Deadpool à Carnage, le redoutable symbiote archi-violent. L'histoire débute en fait dans un annual de Carnage où l'on assiste à l'évasion du symbiote. Dès lors, ses actes sanglants attirent les regards d'un Deadpool toujours aussi perché. Cullen Bunn se débrouille plutôt bien et offre une saga bourrée d'action et d'humour. La manière dont le mercenaire retrouve la piste de Carnage est juste hilarante. Salvador Espin illustre fort bien cette confrontation et rend au final cette lecture agréable pour les fans des deux protagonistes. On notera aussi les couvertures ratées du pourtant génial Glenn Fabry. Un bon hors-série !

ISBN 9782809453751