parution 07 février 2012  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Super-héros

Deadpool (revue) – V 2, T9

Fear Itself (1/2) (kiosque)

Deadpool croyait faire parti des Secret Avengers mais cela n'était que manipulation du Docteur Bong ! Comment va-t-il s'en sortir ? Un numéro toujours délirant intégrant le mercenaire dans l'event Fear Itself !


 Deadpool (revue) – V 2, T9 : Fear Itself (1/2) (0), comics chez Panini Comics de Hastings, Way, Medina, Dazo, Gracia, Milla, Stegman
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Deadpool a cru pendant quelques temps avoir rejoint les Vengeurs Secrets de Steve Rogers mais cela n'était que manipulation du Docteur Bong. Ce dernier souhaite faire fortune en revendant des armes qu'ils faisaient voler aux clones des super héros qu'il a créé. C'est bien mal connaître Wade Wilson, qui par hasard, a tout de même découvert la vérité. Il a donc capturé la Veuve Noire, Moon Knight et deux Steve Rogers ! Il fait parler les deux afin de découvrir qui est le clone et l'autre l'original, et alors que personne ne s'y attend, il explose la tête d'un des supers soldats. Le dernier Rogers est bien le bon mais s'interroge sur la façon dont Deadpool a pu deviner qu'il était bien l'original. Effectivement, à entendre l'explication du mercenaire disert, il avait de quoi s'inquiéter...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Daniel Way ne semble jamais en manque d'inspiration lorsqu'il s'agit de mettre en vedette Deadpool. Dans ce neuvième numéro, on voit le mercenaire en proie à une hésitation lourde de conséquence puisqu'il a deux Steve Rogers devant lui et l'un d'eux est un clone. Trouvera-t-il le bon ? C'est avec plein d'humour et surtout une logique digne du personnage que la situation se résoud ! Comme sur les numéros précédents, c'est bien Carlo Barbieri qui se charge des planches du premier épisode et offre un résultat vraiment sympa. La seconde partie de la revue est constituée du premier numéro envoyant le mercenaire dans l'event fear Itself. C'est le débutant Christopher Hastings qui écrit l'ensemble. Sans éclats majeurs, son histoire reste cependant très divertissante et permet de revoir Bong Dazzo qui a déjà illustré le personnage il y a quelques années. Une seconde partie moins terrible que la première mais qui n'empêche pas, loin de là, de passer un bon moment avec le fameux Wade !

ISBN 9782809423976