parution 11 octobre 2002  éditeur Panini Comics  collection Panini - Max Comics
 Public adulte  Thème Fantastique - Etrange, Guerre Super-héros

Fury T1

Lève-toi et marche

Mis au placard au sein du SHIELD, Nick Fury profite d'une guerre en Amérique du Sud pour retrouver sa place sur le terrain en tant que chef des opérations. Un récit assez bourrin et efficace, par Garth Ennis (Punisher).


 Fury T1 : Lève-toi et marche (0), comics chez Panini Comics de Ennis, Robertson, Avalon studios, Palmiotti, Sienkiewicz
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2002

L'histoire :

Nick Fury, colonel du SHIELD, une organisation secrète défendant la paix mondiale, adore les missions sur le terrain. Or, au vu de ses hauts faits d’armes, un nouveau poste lui est confié par son supérieur : directeur opérationnel des plannings. Une fois rentré chez lui, il repense à cette discussion et a du mal à accepter d’être mis au placard. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, il reçoit un appel de Wendel, son neveu adoptif qui le prévient être en ville pour une compétition d’haltérophilie. Nick a accepté de s’occuper de lui lorsque son père, alors sous son commandement, est mort au combat. Depuis, il regrette cette décision : Wendel est un boulet, qui ne trouve rien de mieux que de se faire une hernie inguinale en soulevant un poids. Une fois la visite à l’hôpital effectuée, Fury se rend dans un bar pour boire un verre. Là-bas, une vieille connaissance s’assoit à ses côtés. Rudi Gagarine, ancien collaborateur de l’Hydra, la secte terroriste, lui annonce être la retraite et que pour s’amuser, il a choisi un petit pays d’Amérique du Sud pour y semer le trouble. comme de bien entendu pour de vieux ennemis, il invite Fury à être son adversaire…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nick Fury est un des personnages les plus célèbres de l’univers Marvel, de par son ancienneté et puisqu’il truste bon nombre de séries par ses apparitions. Pour inaugurer le lancement de la collection Max Comics, c’est Garth Ennis, le célèbre scénariste violemment provocateur de Preacher et du Punisher, qui a l’infime honneur de narrer les exploits du colonel du SHIELD. D’emblée, l’irlandais ne perd pas de temps et met le militaire dans une situation inconcevable, puisqu’il le met au placard. Par le biais d’un ancien ennemi qui s’ennuie lui aussi, tous deux vont se livrer une guerre dans un petit pays d’Amérique du sud. Le récit n’est pas le plus innovant, il rappelle même un épisode du Punisher, mais il n’en demeure pas moins fort sympathique. L’humour est très présent et la violence également. Ennis, fidèle à lui-même, ne cesse de multiplier les provocations et la présence d’un personnage délicatement appelé Fuckface résume la sensibilité de l’auteur. Les scènes d’action sont bien bourrines et il vaut bien avouer qu’au final, on s’amuse beaucoup à la lecture de cet album. Il est en plus illustré par le subtil Darick Robertson, un dessinateur dont les travaux sur Punisher, Transmetropolitan ou plus récemment sur The Boys, on déjà dévoilé le talent. Le trait est détaillé et assez équivoque, il est encré en outre par Jimmy Palmiotti, gage de bonne qualité. Cet album défouloir lance parfaitement une collection destinée aux plus âgés.

voir la fiche officielle ISBN 9782845381476