parution 02 août 2017  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Iron Man & Avengers T3

Le Dieu déchu

Un numéro de bonne facture dans lequel nous retrouvons deux héritiers d'Iron Man assez différents, la cité d'Asgard envahie, un mystère à Alpha Flight, un premier Cap jouant les doubles jeux et un second s'offrant une remplaçante de luxe.


 Iron Man & Avengers T3 : Le Dieu déchu (0), comics chez Panini Comics de Stohl, Aaron, Spencer, Bendis, Unzueta, Caselli, Guinaldo, Dauterman, Maleev, Rosanas, Kudranski, Pina, Rosenberg, Gracia, Hollingsworth, Wilson, Garland, Rauch
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce numéro contient :
- Invincible Iron Man (2017) (épisode 2) : Tony Stark n'est pas mort. Enfin, pas vraiment. Il a copié sa conscience dans une intelligence artificielle et compte aider Riri à devenir une digne Iron Man !
- Infamous Iron Man (2016) (épisode 3) : Les retrouvailles entre Ben Grimm et Victor Von Fatalis ne sont pas vraiment chaleureuses. Alors qu'ils se battent, le second disparaît comme par magie...
- Mighty Thor (2016) (épisode 15) : Protégé par Heimdall qui scrute ce qui se passe dans tous les mondes, Asgard est pourtant prise d'assaut par Gladiator et son armée de Sh'iars.
- Mighty Captain Marvel (2017) (épisode 2) : Captain Marvel a recueillie une jeune Kree au sein de la base Alpha Flight. Alors que Carol et son équipe réparent les derniers dégâts, de curieuses choses se produisent...
- Captain America: Steve Rogers (2016) (épisode 9) : Cap est en pleine mission dans les Highlands d'Ecosse, alors que Maria Hill voit son autorité mise en jeu.
- Captain America: Sam Wilson (2015) (épisode 16) : Sam a vécu des moments difficiles dernièrement mais il sait qu'il peut toujours compter sur Misty Knight.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Que l'on aime ou pas Brian Michael Bendis, le scénariste a parmi ses qualités premières de parfaitement introduire de nouveaux personnages dans le Marvelverse. Si l'on citera Jessica Jones ou Miles Morales, on devrait pouvoir aussi nommer Riri Williams, cette jeune fille qui reprend le flambeau d'un Tony Stark mort dans un combat injuste. Le second numéro d'Invincible Iron Man fonctionne bien, humour et émotions font bon ménage dans une histoire accrocheuse et joliment illustrée par l'excellent Stefano Caselli. Moins emballante, la série Infamous Iron Man joue surtout sur le fait de mettre Fatalis dans un tout autre rôle. Si pour l'instant, on se demandait quel était l'objectif de Bendis, celui-ci se fait plus limpide dans cet épisode par le biais notamment de doubles pages très réussies. Alex Maleev nous rappelle combien il est un artiste doué car dans les autres, le résultat est très faible. Le Mighty Thor de Jason Aaron repart sur de bons rails avec une invasion d'Asgard qui nous saisit. Vivement le prochain numéro. Vient ensuite Mighty Captain Marvel, un titre qui reste très faible et probablement le moins bon de la revue (et de loin diront certains). Enfin, le magazine se termine par deux chapitres concoctés par Nick Spencer mettant en scène Steve Rogers (pas mal mais trop bavard) et Sam Wilson (vraiment sympa). Un numéro qui se suivra avec intérêt si l'on aime les séries au sommaire.

ISBN 9782809465235