parution 06 mars 2013  éditeur Panini Comics  collection 100% Fusion Comics
 Public ado / adulte  Thème Policier

Jennifer Blood T2

Beautiful people

Suite de l'histoire de cette tueuse à la double vie, créée par Garth Ennis et reprise par Al Ewing. Maintenant qu'elle a éradiqué, éviscéré, torturé, bref, accompli sa vengeance, Jen va devoir payer les pots cassés. Un récit nerveux et bourrin à souhait.


 Jennifer Blood T2 : Beautiful people (0), comics chez Panini Comics de Ewing, Casallos, Baal, Inlight studio, Bradstreet
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2013

L'histoire :

Jennifer Blute est née d'une famille mafieuse. Un clan dirigé par l'aîné, qui a finit par être assassiné par ses propres frères. Sa mère se remaria avec un des traîtres et de leur union naquit la petite Jen. Hélas, la dépression rongea sa mère, qui se suicida quelques années après. Jennifer est encore jeune, mais elle comprend que sa seule chance de repartir à zéro est de se faire passer pour morte... Vingt-cinq ans après, elle s'est mariée, a eu deux enfants et mène une vie normale. Enfin, à priori normale le jour. Parce que la nuit, elle accomplit sa vengeance en tuant un à un tous les oncles Blute. Ce dimanche, c'est Pete, le dernier d'entre-eux, qui y est passé. Jen' vient d'achever sa dernière victime. Elle rejoint les siens, confortablement endormis par les doses de valium qu'elle leur a administrées. Mais cette semaine sans sommeil plombe sa conduite, sur cette route monotone, en pleine campagne et de nuit. Une seconde d'inattention et elle roule maintenant à contre-sens, en direction d'un semi-remorque qui roule sur la voie en face !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ça ressemble à s'y méprendre à du Garth Ennis, mais ça n'en a pas le gout. Pour autant, les fans du scénariste irlandais qui avaient aimé le début de la série ne devraient pas être déçus par ce second volet en six chapitres. En effet Al Ewing a été adoubé par le son illustre prédécesseur, dont il a conservé la recette. Du rythme, des cadavres à la pelle, une ribambelle d'abrutis ou de psychopathes, une voix-off (celle de Jen') pour garder le fil narratif et la petite dose d'humour graveleux qui va bien. Même si la suite de la vengeance de «Jennifer la killeuse» est complètement invraisemblable, elle se lit comme on peut regarder un bon vieux Tarantino, option Kill Bill avec pleins de flingues et une belle brune à la place d'une jolie blonde !!! Côté scénario, rien de très surprenant mais quelques clichés qui fonctionnent vraiment bien. Le duo de flics, un ripou et une brillante inspectrice cynique jusqu'au bout des ongles, offre plus d'une situation cocasse. Les mafieux sont terrifiants et on se souviendra longtemps du gamin massacré pour une arnaque à 11 centimes ! Inutile de rajouter que ça pisse le sang, que ça finit à coup de tire-bouchon dans la carotide, que ça excave des yeux à coup de crosse dans la tronche, avec le soin particulier de faire durer le plaisir. Et comme Jen' cache bien sûr son identité de tueuse implacable au reste de sa famille, la narration de tout ce qu'elle doit mettre en place pour protéger tous ses petits secrets fait aussi penser à la série télévisée Dexter... Kewber Baal et Eman Casallos envoient des planches parfaites pour ce récit déjanté et au second degré permanent. Idéal comme défouloir anti-prise de tête !

voir la fiche officielle ISBN 9782809429961